Rossignol à flancs roux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Tarsiger cyanurus

Le Rossignol à flancs roux (Tarsiger cyanurus) est une espèce de petits passereaux qui a longtemps été classée dans la famille des Turdidae (la famille des merles), désormais incluse dans celle des Muscicapidae (famille des gobe-mouches). C'est une espèce monotypique.

Description[modifier | modifier le code]

De forme plus élancée que le Rouge-gorge, les deux sexes présentent une queue bleue et des flancs roux. Le mâle adulte est bleu foncé sur le dessus avec le dessous blanc-crème. La femelle est brune sur le dessus et plus clair sur le dessous avec le poitrail plus sombre. Le juvénile, à l'instar du jeune rouge-gorge, est tacheté.

Répartition géographique et habitat[modifier | modifier le code]

C'est un oiseau insectivore migrateur que l'on trouve dans les forêts de conifères comportant des zones broussailleuses en Asie du nord, de l'Himalaya jusqu'à la partie ouest de la Chine. En hiver, ils migrent vers le sud-est asiatique.

Cette espèce est en lente expansion vers l'ouest en migrant progressivement par la Finlande. Malgré cette expansion, cet oiseau reste très rare en Europe de l’ouest. Quelques spécimens ont été observés en Amérique du Nord.

Chant[modifier | modifier le code]

Le mâle chante ses trilles à la cime des arbres. Son cri d'appel est le classique tacc commun à cette famille d'oiseau.

Régime alimentaire[modifier | modifier le code]

Cet oiseau est essentiellement insectivore.

Reproduction[modifier | modifier le code]

Le nid est construit très près du sol, la ponte comporte de 3 à 5 œufs qui sont couvés par la femelle.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :