Roseraie de Saverne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La roseraie de Saverne est une roseraie située à Saverne dans le département du Bas-Rhin en France. Elle a été créée en 1898 par la Société alsacienne et lorraine des amis des roses.

Situation[modifier | modifier le code]

Située au pied du col de Saverne, elle contribue à faire de Saverne la « ville des Roses ». La roseraie de Saverne compte environ 8500 plants de rosiers représentant environ 550 variétés.

Historique[modifier | modifier le code]

La Société des « Amis des roses » a été créée en 1898, par un obtenteur, Louis Walter[1], avec 25 membres et 90 six mois plus tard. Son but était de promouvoir la culture des roses. Des livres et des journaux étaient mis à disposition des membres de l’association.

L'association, dès la fondation de la Société, fit des recherches pour trouver un terrain et choisit celui appelé « pré de l'hôpital » qui avait la moitié de la superficie actuelle. C'est l'architecte et rosiériste Peter Lambert de Trèves qui dessina les plans de la roseraie. L'entrée de l'époque se faisait par l'arrière (rue de la Roseraie). À la suite de l'aménagement des routes tout autour, l'entrée a été déplacée et la roseraie a gagné en surface.

En 1911, la roseraie a été agrandie et en 1923, pour le 25e anniversaire, ont eu lieu les premiers corso fleuri et concours international de roses nouvelles. La roseraie comptait déjà plus de 2000 membres.

En 1937 eut lieu le baptême de la rose ‘Ville de Saverne’ et Saverne fut déclarée « cité des roses ».

En 2003, la roseraie de Saverne a obtenu la « distinction d'excellence des jardins » par la Fédération mondiale des sociétés de roses.

Depuis 2004, l'entretien est confié à la Ville de Saverne et l'association ne s'occupe plus que de l'animation et de la promotion de la roseraie.

Activité[modifier | modifier le code]

Depuis 1923 (pour le 25e anniversaire de la Société) a lieu chaque année le concours international des roses nouvelles de Saverne. Pour participer un rosier doit être inédit, non commercialisé et rester en place deux ou trois ans dans les parterres de la roseraie. Les critères retenus sont la résistance aux maladies et au froid, la beauté de la fleur et du feuillage, le port général, l'harmonie entre fleurs, feuillage et coloris, et le parfum.

les autres activités sont des stages de taille et de greffage.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Louis Walter était un rosiériste amateur auquel une rose fut dédiée en 1934 par Charles Mallerin (Roses helpmefind)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Emmanuel Viau, « Le refuge des roses », in Les Saisons d'Alsace, no 72 (L'Alsace, ce beau jardin), printemps 2017, p. 76-79

Liens externes[modifier | modifier le code]