Rosemary Mbabazi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Rosemary Mbabazi
Illustration.
Fonctions
Ministre rwandaise de la Jeunesse
En fonction depuis le
(5 ans, 5 mois et 4 jours)
Président Paul Kagame
Premier ministre Édouard Ngirente
Gouvernement Ngirente
Prédécesseur Jean-Philbert Nsengimana
Biographie
Nationalité Rwandaise
Diplômée de Université Makerere

Rosemary Mbabazi est une femme d'affaires et femme politique rwandaise. Elle est ministre de la Jeunesse depuis 2017[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle est titulaire d'un baccalauréat universitaire en éducation, obtenu à l'université Makerere (Ouganda) et d'une maîtrise en administration des affaires obtenue au Royaume-Uni[2].

De 2009 à 2011, elle est chef du département de promotion des investissements du Rwanda Development Board[3]. En 2011, elle est nommée dirigeante de l'hôtel Umubano et présidente de Soprotel, une coentreprise gouvernementale rwando-libyenne[2]. En , elle devient secrétaire permanente au sein du ministère de la Jeunesse et des TIC, poste qu'elle occupe jusqu'en , date à laquelle elle est mutée au ministère du Commerce, de l'Industrie et des Affaires de la Communauté est-africaine (MINEACOM). en tant que secrétaire permanente[4].

Lors du remaniement ministériel du , elle est nommée ministre de la Jeunesse (le ministère ne compte désormais plus le portefeuille des technologies de l'information et de la communication)[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Edmund Kagire, « Women make up more than half of Kagame’s new Cabinet », sur The EastAfrican, Nairobi, (consulté le )
  2. a et b MYICT, « Mbabazi Rosemary », Kigali, Rwanda Ministry of Youth & ICT (MYICT), (consulté le )
  3. RRA, « Rwanda Revenue Authority: Board of Directors », Kigali, Rwanda Revenue Authority (RRA), (consulté le )
  4. MINEACOM, « Innocent Safari outgoing Permanent Secretary handed over office to Rosemary Mbabazi », Kigali, Rwanda Ministry of Trade, Industry and East African Community Affairs (MINEACOM), (consulté le )
  5. Felly Kimenyi, « Rwanda gets new Cabinet, who is in? », Kigali, (consulté le )

Source[modifier | modifier le code]