Roseline Villaumé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Roseline Villaumé
Description de l'image Roseline Villaumé.jpg.
Naissance (68 ans)
Perrusson
Nationalité Française
Profession Comédienne, metteuse en scène

Roseline Villaumé (autres pseudonymes Roselyne Villaumé ou Roseline Vuillaume), née en 1951, est une actrice, présente dans les films et les pièces des années 1970 et des années 1980, qui s'installe ensuite en Languedoc-Roussillon et y poursuit un parcours d'actrice et metteur en scène .

Biographie[modifier | modifier le code]

Formée au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris, elle obtient un prix de la SACD à sa sortie en 1973, même si elle s'est vue refuser, dans un premier temps, de participer au concours selon l'hebdomadaire Paris-Match, qui la qualifie de « drôle, émouvante et ne ressemblant à personne »[1], par sexisme bien que « paraissant la plus douée », écrit Michel Cournot dans le quotidien Le Monde[2].

Elle enchaîne ensuite les sélections dans des distributions, et se produit sur les planches comme sur les écrans, dès ces années 1970, et souvent dans les premiers rôles. Elle travaille notamment au théâtre avec Philippe Adrien, Jean Meyer, Simone Benmussa, Jacques Spiesser, Gérard Caillaud, Pierre Franck, ou encore Jean-Claude Amyl[3]. Au cinéma, elle figure dans des œuvres de Jacques Doillon[4],[5], Philippe Condroyer[6], Bernard Paul, Bertrand Tavernier, Jacques Fansten, Jean-Claude Brialy, etc.

Installée dans la Région Languedoc-Roussillon à partir de 1982, elle se spécialise dans la mise en jeu de textes littéraires dont : Malinche de Frédéric Jacques Temple, Le Non de Klara de Soazig Aaron, La Salamandre de Jean-Christophe Rufin, Sans sang d’Alessandro Baricco. Elle met en scène une pièce de Hanoch Levin, Yaacobi et Leidenthal, pour la Compagnie de la Mandoune[7]. Elle participe aussi à la formation en milieu scolaire dans le cadre du CDN Théâtre des 13 vents et dans celui du Centre de Ressources Molière basé à Pézenas. Elle y interprète pendant plusieurs années le rôle de Grosse patate dans la pièce de Dominique Richard Le journal de Grosse patate. Elle dirige aussi durant vingt ans la compagnie amateur de Saint-Guilhem-le-Désert «Théâtre du bout du monde»[8].

À la retraite, elle consacre du temps à l'écriture de nouvelles et de récits courts.

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • 1972 Le mariage de Figaro de Beaumarchais, Comédie Française, mise-en-scène Jean Meyer
  • 1972 L’École des femmes de Molière, Cie G. Caillaud, mise-en-scène G. Caillaud
  • 1973 Viendra-t-il un autre été, Jeune Théâtre National, mise-en-scène Jacques Spiesser
  • 1973 Qu'est-ce qui frappe ici si tôt, Théâtre ouvert Festival Avignon, mise-en-scène Philippe Adrien
  • 1974 Et à la fin était le bang, René de Obaldia, Théâtre de l'Atelier, mise-en-scène Pierre Franck
  • 1974 Les Chroniques martiennes de Louis Pauwels, Théâtre Poétique National, mise-en-scène J. Claude Amyl
  • 1975 La poudre aux yeux de Eugène Labiche, Théâtre des célestins, Lyon, mise-en-scène Jean Meyer
  • 1975 On ne badine pas avec l'amour d'Alfred de Musset, Théâtre des célestins Lyon, mise-en-scène Jean Meyer
  • 1976 Poil de carotte de Jules Renard, Galas Karsenty, mise-en-scène Jean Meyer
  • 1977 Les femmes savantes de Molière, Théâtre actuel, mise-en-scène Y. Fabrice Lebeau
  • 1978 La vie singulière d'Albert Nobs de Georges Moore, Cie Renaud-Barrault, mise-en-scène Simone Benmussa
  • 1978 Le Journal d'Anne Franck, TPO, mise-en-scène Jean Durozier
  • 1979 Mr de Pourceaugnac, TPO, mise-en-scène Jean Durozier
  • 1980 Le drame du Fukuriu Maru de Gabriel Cousin, festival de Carcassonne, TPO, mise-en-scène Jean Durozier
  • 1981 L'histoire du soldat, de Charles-Ferdinand Ramuz, TPO, mise-en-scène Patrick Hannais Roseline Villaumé
  • 1981 Le Docteur Ox de Jules Verne, add. Patrick Hannais, TPO, mise-en-scène Jean Durozier
  • 1982 Les petites journées d'après Jacques Lacarrière, mise-en-scène Patrick Hannais, Hérault
  • 1984 Théâtre sacré des Cévennes, add Yves Gourmelon, Théâtre au présent, mise-en-scène Yves Gourmelon
  • 1986 La maison de Bernarda de Federico García Lorca, Les tréteaux du reflet, mise-en-scène Charlotte Pichon
  • 1988 Les actrices de bonne foi d'après Marivaux-Rohmer, Cie Acteurs-Sud, mise-en-scène M. Touraille
  • 1990 Médée de Euripide, mise-en-scène Yves Gay, Pézenas
  • 1990 Le Chrispougne de D. Thibon, Cie Acteurs -Sud, mise-en-scène C.Caunan
  • 1992 Cet animal étrange de Gabriel Arout, mise-en-scène Philippe Goudard
  • 1994 Molière d'après Boulgakov, Ville de Pézenas, mise-en-scène Philippe Goudard
  • 1995 Quartett de Heiner Müller, Crater, mise-en-scène A.d.Baecque
  • 1997 Malinche d'après Frédéric Jacques Temple, Librairie Molière, Cie Acteurs-Sud, mise-en-scène C. Caunant
  • 1998 Un ptit moment avec La Fontaine, Cie Acteurs-Sud, mise-en-scène A. Garcia
  • 2000 Bouvard et Pécuchet d'après Gustave Flaubert, add A. de Baecque, Cie Pont du diable, mise-en-scène A. de Baecque
  • 2002 La langue d'Olivier Rollin, Lectures vagabondes, Cie du Clapas, mise-en-scène Tom Torel et Roseline Villaumé
  • 2003 Yacoobi et Leidenthal de Hanoch Levin, Cie la Mandoune, mise-en-scène Roseline Villaumé
  • 2004 Le chant de la Fontaine, Cie de La Mandoune, mise-en-scène Roseline Villaumé
  • 2005 Le Non de Klara d'après Soazig Aaron, Cie Pont du diable, mise-en-scène Roseline Villaumé
  • 2008 La Salamandre d'après Jean Chritophe Rufin, Cie Pont du diable, mise-en-scène Roseline Villaumé et Sonia Onkelinx
  • 2009 Le Journal de Grosse Patate de Dominique Richard, C. R. Molière, mise-en-scène Roseline Villaumé et P. Pagès
  • 2012 Sans sang d'après Alessandro Baricco, C.C.Lodévois-Larzac, mise-en-scène N. Hérédia

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

  • 1973 : L’Espion dormant, téléfilm de Agnès Delarive : Alicia
  • 1975 : Commissaire Moulin - épisode#1.3 : La peur des autres d’Alain Dhénaut : Juliette Fleury
  • 1978 : Madame le juge - épisode#1.6 : Autopsie d’un témoignage de Philippe Condroyer : Lucile
  • 1978-1981 : Cinéma 16 (série TV) 2 épisodes :
  • 1988 : L’or du Diable de Jean-Louis Fournier (série TV) : Femme
  • 1984 : Bleu-Noir de Jacques Cornet : La bibliothécaire
  • 1985 : L’Amour en douce de R. Forissier : Femme Psy
  • 1987 : Bibliothèque verte (série TV) : Les Six compagnons et la Croix Rousse: La mère de Mady
  • 1992 : L'Instit - épisode : Entre chiens et Loups de François Luciani : Yvonne Bonnaffé
  • 2015 : Candice Renoir - épisode#4.5 Loin des Yeux, Loin du Coeur de Fabienne Facco, Mark Kressmann[10] : Colette Laval

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Les parisiens en vacances », Paris-Match,‎ , p. 88 (lire en ligne)
  2. Michel Cournot, « Monstre sacré à 21 ans », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  3. Michel Cournot, « Chroniques martiennes », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  4. a et b Jean de Baroncelli, « Les doigts dans la tête, de Jacques Doillon », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  5. a et b François Truffaut, Les Films de ma vie, Flammarion, (lire en ligne)
  6. a et b Pierre Audebert, « Philippe Condroyer – La coupe à dix francs (1974) », Cultoropoing,‎ (lire en ligne)
  7. « Amour, passion et amitié : l'alchimie du TPO », La Dépêche du Midi,‎ (lire en ligne)
  8. « Saint-Guilhem-le-Désert La troupe du théâtre du Bout du Monde recherche des acteurs », Le Midi Libre,‎ (lire en ligne)
  9. Jean Tulard, Le Nouveau guide des films - Intégrale, Éditions Robert Laffont, , 9658 p. (ISBN 9782221124864, lire en ligne)
  10. Titre original : Loin des Yeux, Loin du Coeur Saison 4 - Episode 5 - N° dans la série : 33 sur AnnuSéries

Liens externes[modifier | modifier le code]