Rosa foetida

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Rosa foetida, le Rosier fétide[réf. nécessaire], Rosier jaune de Perse[1] ou Ronce d'Autriche[réf. nécessaire], est une espèce de rosiers originaire du piémont du Caucase en Géorgie et naturalisé en Autriche d'où il fut ramené en 1583 par Charles de L'Écluse.

Description[modifier | modifier le code]

Rosa foetida.

Ses tiges sont brunes et ses feuilles qui ont 5 à 9 folioles sont vert vif avec un revers velu. Ses fleurs jaune vif exhalant un parfum peu marqué, doux et aigre, que certains trouvent désagréable, d'où le nom de l'espèce.

Historique[modifier | modifier le code]

Elle a été cultivée en dehors de son aire d'origine (par exemple, en Grande-Bretagne et aux États-Unis), mais on ne la trouve plus dans les jardins. Elle est particulièrement sensible à la maladie des taches noires.

C'est une rose importante, dans la mesure où elle est l'origine de la couleur jaune dans les hybrides modernes.

Mutations et hybrides[modifier | modifier le code]

Synonymes[modifier | modifier le code]

  • Rosa chlorophylla Ehrh.[3]
  • Rosa bicolor Jacq., 1771[1],[3]
  • Rosa eglanteria var. bicolor (Jacq.) DC., 1805[1]
  • Rosa eglanteria var. lutea (Mill.) Thory, 1820[1]
  • Rosa eglanteria var. punicea (Mill.) Pers., 1806[1]
  • Rosa foetida var. bicolor (Jacq.) E.Willm.[1]
  • Rosa lutea var. bicolor (Jacq.) Aiton, 1789[1]
  • Rosa lutea var. punicea (Mill.) Moench, 1794[1]
  • Rosa lutea Mill., 1768[1],[3]
  • Rosa punicea Mill., 1768[1],[3]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]