Roque Saint-Christophe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
La Roque Saint-Christophe
Roque saint christophe1.jpg

La Roque Saint-Christophe est un escarpement calcaire long d'un kilomètre et haut de soixante mètres. Elle est située sur la commune de Peyzac-le-Moustier près de la ville des Eyzies dans le département de la Dordogne (France).

Géographie[modifier | modifier le code]

Au fil du temps, de nombreux abris sous-roche et de longues terrasses ont été creusés sur cinq niveaux par la rivière et le gel.

Histoire[modifier | modifier le code]

Ces cavités naturelles serviront d'abris troglodytiques aux hommes de la Préhistoire dès le 55e millénaire av. J.-C. puis de forts et de cités du Moyen Âge jusqu'à la Renaissance, en particulier contre les raids vikings ou pendant la guerre de Cent Ans. Les habitations, servant de refuge aux Huguenots, sont détruites pendant les guerres de religion en 1588.

La Roque Saint-Christophe est située au cœur de la Vallée de la Vézère à proximité de nombreux sites classés au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Tourisme[modifier | modifier le code]

Parmi les sites naturels de la région Nouvelle-Aquitaine, la Roque Saint-Christophe se classe troisième en termes de fréquentation touristique en 2018 avec 153 217 visiteurs[1].

Référence dans la littérature[modifier | modifier le code]

Jean Luc Marcastel situe une bataille en ce lieu dans son roman "Louis le galoup".

Galerie photos[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Les 10 sites touristiques naturels les plus visités en Nouvelle-Aquitaine en 2018 », Sud Ouest, 2 novembre 2019, p. 3.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]