Roosevelt Island Tramway

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Roosevelt Island Tramway
Vue d'une cabine au-dessus de l'East River avec le pont de Queensboro à gauche et Manhattan en face.
Vue d'une cabine au-dessus de l'East River avec le pont de Queensboro à gauche et Manhattan en face.
Géographie
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Ville New York
Arrondissement Manhattan
Franchit East River
Survole 60e rue Est
Réseau urbain Métro de New York
Correspondances Lignes 4, 5, 6, <6>, F, N, Q, R
Site(s) Roosevelt Island
Coordonnées du départ 40° 45′ 40″ N 73° 57′ 51″ O / 40.761203, -73.96419340° 45′ 40″ N 73° 57′ 51″ O / 40.761203, -73.964193
Coordonnées de l'arrivée 40° 45′ 26″ N 73° 57′ 15″ O / 40.757294, -73.954087
Parcours
Départ Manhattan (Upper East Side)
Arrivée Roosevelt Island
· Dénivelé 0 m
· Longueur 945 m
· Temps 3 min
· Vitesse 5,3 m/s
· Vitesse maximale 28 km/h
Caractéristiques techniques
Type Double téléphérique monovoie large
Débit 1 500 pers./h
Capacité des cabines 110 personnes
Nombre de pylônes 3
Période de fonctionnement Toute l'année
Exploitant Roosevelt Island Operating Corp.
Site web http://rioc.ny.gov/
Histoire
Construction 1976 (Von Roll)
Réouverture 2010 (Poma)

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Red pog.svg

Géolocalisation sur la carte : New York

(Voir situation sur carte : New York)
Red pog.svg

Le Roosevelt Island Tramway est un téléphérique de la ville de New York. Il relie l'arrondissement de Manhattan à Roosevelt Island, surplombant l'East River parallèlement au pont de Queensboro.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'appareil initial a été construit en 1976 par l'entreprise suisse Von Roll. Il s'agissait à l'origine d'une solution de transport provisoire pour Roosevelt Island, mais le tramway aérien subsista malgré l'ouverture en 1989 de la ligne F du métro desservant l'île. Le Français Poma a procédé, en 2010, à son remplacement par un nouvel appareil composé de deux téléphériques mono-voies parallèles à voies larges. Ainsi, chaque voie a désormais un fonctionnement indépendant de l'autre et l'espacement des deux câbles porteurs de 4,2 mètres assure une stabilité maximale au vent.

Service[modifier | modifier le code]

Depuis 2003, le "tramway" est incorporé au New York City transit system, rendant valable la MetroCard.

Le tramway fonctionne de 6:00 heures à 2:00 heures le lendemain matin du dimanche au jeudi et de 6:00 heures à 3:30 heures le vendredi et le samedi. Des départs s'effectuent toutes les 15 minutes dans les deux sens (7 à 8 minutes durant les heures de pointe)[1].

Actuellement, le prix d'un trajet simple est identique au métro, soit 2.50 US$[1].

Données techniques[modifier | modifier le code]

  • Constructeur : Pomagalski (France)
  • Chaque cabine peut transporter 110 personnes
  • Double téléphérique mono-voie large
  • Longueur : 945 mètres
  • Temps de parcours : 2 minutes 50
  • Vitesse maximale : 8 m/s (28 km/h).
  • Point culminant : 76 mètres
  • Point fort : les économies d'énergie
  • 26 millions de passagers transportés depuis l'ouverture

Pannes[modifier | modifier le code]

Le précédent téléphérique tomba une première fois en panne le 2 septembre 2005, immobilisant plus de 80 passagers durant 90 minutes.

Le 18 avril 2006, une seconde panne eut lieu de 17h22 à 22h55, bloquant 69 personnes. L'exploitation reprit le 1er septembre.

Cinéma et télévision[modifier | modifier le code]

Le Roosevelt Island Tramway a été à l'honneur dans plusieurs films :

En outre, ce fut entre 1990 et 2002 une attraction du parc d'attraction Universal Studios, où les visiteurs, assis dans une cabine du téléphérique, étaient confrontés à l'effrayant King Kong.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :