Roosdaal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Roosdaal
Blason de Roosdaal
Héraldique
Drapeau de Roosdaal
Drapeau
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région flamande Région flamande
Communauté Drapeau de la Flandre Communauté flamande
Province Drapeau du Brabant flamand Province du Brabant flamand
Arrondissement Hal-Vilvorde
Bourgmestre Wim Goossens (CD&V) (2019-24)
Majorité CD&V (2007-24)
Sièges
CD&V
N-VA
Groen
Roosdaal-Anders
21 (2019-24)
11
7
21
Section Code postal
Onze-Lieve-Vrouw-Lombeek
Pamel
Strijtem
Borchtlombeek
1760
1760
1760
1761
Code INS 23097
Zone téléphonique 054 - 053 - 02
Démographie
Population
– Hommes
– Femmes
Densité
11 629 ()
49,51 %
50,49 %
536 hab./km2
Pyramide des âges
– 0–17 ans
– 18–64 ans
– 65 ans et +
()
20,93 %
62,24 %
16,84 %
Étrangers 1,96 % ()
Taux de chômage 3,73 % (octobre 2013)
Revenu annuel moyen 15 896 €/hab. (2011)
Géographie
Coordonnées 50° 50′ nord, 4° 05′ est
Superficie
– Surface agricole
– Bois
– Terrains bâtis
– Divers
21,69 km2 (2005)
67,36 %
5,10 %
25,35 %
2,20 %
Localisation
Localisation de Roosdaal

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte administrative de Belgique
City locator 14.svg
Roosdaal

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte topographique de Belgique
City locator 14.svg
Roosdaal
Liens
Site officiel www.roosdaal.be

Roosdaal est une commune néerlandophone de Belgique située en Région flamande dans la province du Brabant flamand.

C'était la première commune fusionnée en Belgique, comme projet-pilote. Le premier janvier 1965, les communes de Pamel, Strijtem et Lombeek-Notre-Dame ont été fusionnées en "Rosendaal". Pour le distinguer avec "Roosendaal", une commune aux Pays-Bas, la commune a été renommée en "Roosdaal". Plus tard, en 1976, les limites ont été modifiées de nouveau, et Borchtlombeek a été ajouté.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason Roosdaal.svg
La commune possède des armoiries qui lui ont été octroyées le 3 septembre 1980. Ce sont celles de Pamel, dans lesquelles l’hermine a été remplacée par quatre roses en biais, une pour chacune des anciennes communes fusionnées.

Après la fusion des trois municipalités de Pamel, Strijtem et Lombeek-Notre-Dame le 1er janvier 1965, la nouvelle municipalité de Rosendael a été baptisée du nom du champ où les trois municipalités sont adjacentes. Pour éviter toute confusion avec Roosendaal aux Pays-Bas, le nom a finalement été changé pour Roosdaal. Après que Roosdaal eut également reçu la plus grande partie de Borchtlombeek lors de la réorganisation municipale de 1976, il fut décidé de demander un nouveau blason pour la municipalité fusionnée. Les couleurs héraldiques des anciennes armoiries de Pamel ont été utilisées comme base: sections en trois et 1. de sinopel 2. en argent. Et dans la bande d'argent, quatre roses ont été ajoutées comme une arme parlante faisant référence aux quatre anciennes communes.

Elles font parties de la catégorie des armes parlantes.
Blasonnement : De sinople à la fasce d'argent chargée de quatre roses de gueules.
  • Délibération communale : 25 avril 1980
  • Arrêté royal : 3 septembre 1980
  • Moniteur belge : 16 octobre 1980 (sans le blasonnement) et 4 janvier 1995
Source du blasonnement : Heraldy of the World[1].



Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

Elle comptait, au , 11 640 habitants (5 741 hommes et 5 899 femmes), soit une densité de 536,65 habitants/km²[2] pour une superficie de 21,69 km².

Graphe de l'évolution de la population de la commune (la commune de Roosdaal étant née de la fusion des anciennes communes de Lombeek-Notre-Dame, de Pamel, de Strijtem et de Borchtlombeek, les données ci-après intègrent les quatre communes dans les données avant 1971).

  • Source : DGS - Remarque: 1806 jusqu'à 1970=recensement; depuis 1971=nombre d'habitants chaque 1er janvier[3]

Monuments[modifier | modifier le code]

L'église Notre-Dame de Lombeek-Notre-Dame de style gothique possède un clocher tors qui tourne de gauche à droite.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Site externe[modifier | modifier le code]