Ronny Keller

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ronny Keller
Photographie couleur de Jérémy Gailland (devant) et de Ronny Keller (en arrière-plan)

Ronny Keller, en arrière-plan, avec le maillot de Sierre

Nationalité Drapeau de la Suisse Suisse
Naissance ,
Volketswil (Suisse)
Entraîneur
Équipe Jr. Élites B HC Thurgovie U20
Activité Depuis 2011
Joueur retraité
Position Défenseur
Tirait de la gauche
A joué pour LNA
ZSC Lions
Kloten Flyers
Lausanne HC
Rapperswil-Jona Lakers
LNB
GCK Lions
HC Bâle
HC Thurgovie
Lausanne HC
HC Sierre
HC Olten
1re ligue
HC Thurgovie
Carrière pro. 1997-2013

Ronny Keller, né le à Volketswil, est un joueur suisse de hockey sur glace. Le , il devient paraplégique lors d’un match opposant le HC Olten au SC Langenthal, à la suite d'une charge de Stefan Schnyder.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né le à Volketswil, Ronny Keller découvre le hockey sur glace avec les équipes du EHC Dübendorf[1]. Il rejoint ensuite les juniors du GCK Lions, où il joue en Juniors Élites A, le plus haut niveau junior en Suisse entre 1996 et 1998. Durant la saison 1997-1998, il fait ses débuts en Ligue nationale B avec la première équipe du GCK Lions. Au cours de la saison suivante, il découvre la Ligue nationale A avec le ZSC Lions.

Au début de la saison 1999-2000, Ronny Keller est intégré dans l’équipe du ZSC Lions et remporte le titre national au terme de la saison. Il quitte néanmoins le club du Hallenstadion pour s’engager avec les Kloten Flyers. Il reste deux saisons dans le club de la banlieue zurichoise, et est prêté, le temps des play-out 2001-2002 au Lausanne HC[2]. Il rejoint définitivement le club vaudois au terme de cette même saison.

Au cours de la saison 2004-2005, il quitte le club vaudois pour le HC Bâle, avec qui il fête la promotion, aux dépens de Lausanne. Il ne poursuit néanmoins pas l’aventure avec le club bâlois, puisqu’il se retrouve au HC Thurgovie, en première ligue au début de la saison 2005-2006. Il retrouve le Ligue nationale B avec le club thurgovien au terme de cette saison. Il reste trois saisons à Kreuzlingen, entrecoupé d’une halte en fin de saison 2006-2007 à Lausanne, avant de s’engager au HC Sierre. Il reste également trois saisons à Graben et s'occupe également du mouvement junior il occupe la fonction de responsable technique adjoint au côté de Christophe Fellay et entraine également les moskitos et minis top des rouge et jaune, avant de revenir en Thurgovie et devient également l'entraineur des juniors élite B. Avant cela, au terme de la saison 2010-2011, il est prêté pour les play-out aux Rapperswil-Jona Lakers.

Avant le terme de la saison régulière 2011-2012, il est prêté par le club thurgovien aux Rapperswil-Jona Lakers[3], avec qui il joue à nouveau les play-out.

Après une autre saison avec Thurgovie, il est prêté pour la fin de saison au HC Olten[4]. Le , lors de la demi-finale des séries éliminatoires face au SC Langenthal, Ronny Keller se blesse grièvement après une charge de Stefan Schnyder[5]. Selon le diagnostic, le risque de paralysie est élevé[6]. Le diagnostic est confirmé le 7 mars, Ronny Keller est paralysé à vie[7]. Il a subi une grave lésion à la quatrième vertèbre thoracique[8]. Cet incident n’est pas sans rappeler celui qui avait conduit Pat Schafhauser dans une chaise roulante en décembre 1995[9].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[10],[11]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1996-1997 GCK Lions U20 Jr. Élites A 34 2 5 7 - - - - -
1997-1998 GCK Lions LNB 36 3 1 4 28 5 0 0 0 0
GCK Lions U20 Jr. Élites A 22 2 11 13 28 - - - - -
1998-1999 GCK Lions LNB 31 1 3 4 40 3 0 0 0 25
ZSC Lions LNA 4 0 0 0 0 7 0 0 0 0
1999-2000 ZSC Lions LNA 41 1 0 1 22 12 0 0 0 0
2000-2001 Kloten Flyers LNA 43 3 2 5 10 9 1 0 1 12
2001-2002 Kloten Flyers LNA 27 1 2 3 12 - - - - -
Lausanne HC LNA - - - - - 5 0 0 0 2[Note 1]
2002-2003 Lausanne HC LNA 44 1 4 5 48 - - - - -
2003-2004 Lausanne HC LNA 43 1 3 4 36 12 2 1 3 10[Note 1]
2004-2005 Lausanne HC LNA 22 0 0 0 10 - - - - -
HC Bâle LNB 17 2 3 5 12 19 1 9 10 26
2005-2006 HC Thurgovie 1re ligue 23 14 22 36 48 15 9 15 24 44
2006-2007 HC Thurgovie LNB 42 4 23 27 96 - - - - -
Lausanne HC LNB 2 0 4 4 0 6 1 1 2 16
2007-2008 HC Thurgovie LNA 2 0 0 0 0 - - - - -
2008-2009 HC Sierre LNB 35 8 23 31 58 6 2 1 3 16
2009-2010 HC Sierre LNB 46 12 24 36 106 11 3 5 8 18
2010-2011 HC Sierre LNB 43 7 45 52 42 4 2 2 4 6
Rapperswil-Jona Lakers LNA - - - - - 7 0 1 1 6
2011-2012 HC Thurgovie LNB 37 9 14 23 36 - - - - -
Rapperswil-Jona Lakers LNA 5 0 0 0 0 5 0 1 1 2
2012-2013 HC Thurgovie LNB 40 7 14 21 58 - - - - _
HC Olten LNB 9 2 1 3 6 9 1 5 6 12
Totaux LNA 229 7 11 18 138 57 3 3 6 32
Totaux LNB 340 55 155 210 482 63 10 23 33 119

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a et b Les statistiques de ces séries éliminatoires concernent la lutte contre la relégation.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (de) « Ronny Keller #23 », sur hockeyfans.ch (consulté le 7 mars 2013).
  2. SI, « Keller prêté », L'Express,‎ , p. 28
  3. « Les Lakers acquièrent trois licences B », sur planetehockey.com, (consulté le 7 mars 2013).
  4. « Olten engage Wesley Snell et Ronny Keller », sur planetehockey.com, (consulté le 7 mars 2013).
  5. « Olten: Ronny Keller transporté à l'hôpital », sur planetehockey.com, (consulté le 7 mars 2013).
  6. « Olten: Ronny Keller risque la paralysie », sur planetehockey.com, (consulté le 7 mars 2013).
  7. « Olten: Ronny Keller restera paralysé à vie », sur planetehockey.com, (consulté le 7 mars 2013).
  8. « Touché à la 4e vertèbre thoracique, Ronny Keller est paralysé à vie », sur rts.ch, (consulté le 7 mars 2013).
  9. (de) Leroy Ryser, Martin Merk, « Ronny Keller definitiv gelähmt », sur hockeyfans.ch, (consulté le 7 mars 2013).
  10. (en) « Ronny Keller profile », sur Eurohockey.com (consulté le 7 mars 2013)
  11. (en) « Ronny Keller », sur Eliteprospects.com (consulté le 7 mars 2013)