Ronnie Taylor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Taylor et Ronnie Taylor.
Ronnie Taylor
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 93 ans)
IbizaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Ronald Josiah Taylor
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinction

Ronald Josiah Taylor, dit Ronnie Taylor[1], est un cadreur et directeur de la photographie britannique, né le à Londres, quartier d'Hampstead (Angleterre) et mort le [2].

Membre honoraire de la British Society of Cinematographers (BSC), il en est le président de 1990 à 1992.

Biographie[modifier | modifier le code]

Au cinéma, Ronnie Taylor débute comme premier assistant opérateur sur Ceux de chez nous (1943) de Sidney Gilliat et Frank Launder. Après trois autres films britanniques à ce poste, il devient cadreur en 1949 et exerce cette fonction jusqu'en 1981.

Parmi ses films notables comme cadreur, citons Les Chemins de la haute ville de Jack Clayton (1959 ; chef opérateur : Freddie Francis), Les Griffes du lion de Richard Attenborough (1972), Barry Lyndon de Stanley Kubrick (1975 ; chef opérateur : John Alcott), et Star Wars, épisode IV : Un nouvel espoir de George Lucas (1977 ; chef opérateur : Gilbert Taylor).

Après une première expérience comme directeur de la photographie en 1962 sur Two and Two Make Six (où il retrouve Freddie Francis passé à la réalisation), il dirige régulièrement les prises de vues de nombreux films, de Tommy de Ken Russell (1975) au Sang des innocents de Dario Argento (2001).

Dans l'intervalle, il assiste notamment Richard Attenborough sur trois films : Gandhi (1982), Chorus Line (1985) et Cry Freedom (1987).

Gandhi lui permet de gagner en 1983 l'Oscar de la meilleure photographie ; en outre, le même film, ainsi que Cry Freedom, lui valent chacun une nomination au British Academy Film Award de la meilleure photographie.

De 1965 à 1995, Ronnie Taylor est également cadreur ou chef opérateur à la télévision sur la série Chapeau melon et bottes de cuir (cinq épisodes de la 1re série, saison 4, comme cadreur), un feuilleton (Maître du jeu, comme directeur de la photographie) et plusieurs téléfilms.

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Au cinéma[modifier | modifier le code]

Comme premier assistant opérateur[modifier | modifier le code]

Comme cadreur[modifier | modifier le code]

Comme directeur de la photographie[modifier | modifier le code]

Autres fonctions[modifier | modifier le code]

À la télévision[modifier | modifier le code]

Comme cadreur[modifier | modifier le code]

    • épisode 1 : Les Aigles (The Master Minds)
    • épisode 2 : Meurtre par téléphone (Dial a Deadly Murder)
    • épisode 3 : Mort en magasin (Death at Bargain Prices) de Charles Crichton
    • épisode 4 : Faites de beaux rêves (Too Many Christmas Trees) de Roy Ward Baker
    • épisode 7 : Cœur à cœur (The Murder Market)

Comme directeur de la photographie[modifier | modifier le code]

(téléfilms, sauf mention contraire)

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompense[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Parfois crédité Ronald Taylor ou Ron Taylor.
  2. (en) « Ronald Taylor BSC "Ronnie" 1924-2018 », sur British Cinematographer, (consulté le 9 août 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]