Ronde de Serre Chevalier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Édition 2005 de la Ronde

La Ronde de Serre Chevalier (ou Ronde hivernale sur glace de Serre-Chevalier - Briançon) est une compétition automobile sur circuit recouvert de neige et de glace à 1 450 mètres d'altitude dans la vallée de la Guisane du département des Hautes-Alpes (Alpes du Sud), près du Parc national des Écrins.

Histoire[modifier | modifier le code]

La vallée de la Guisane

Cette compétition débute le 9 janvier 1972 sous l'égide de l'ASAC des Alpes, durant la saison où est créée l'école de conduite sur glace locale par Claude Laurent et Yves Dyon, accueillant jusqu'à 2 000 élèves par hiver durant les années 1970. Le circuit de glace fait alors 1 800 mètres de longueur, élaboré sur un ancien altiport des années 1960, et les essais préliminaires suivis de quatre à huit manches éliminatoires qualificatives amènent les concurrents à s'affronter lors d'une super finale, le Grand Prix de Serre Chevalier. Parfois le Star Racing Team de l'acteur Moustache assure l'ambiance (avec Rémy Julienne, Guy Marchand ou Jean-Louis Trintignant entre autres), et l'on relève alors la présence de nombreux rallymen de renom (Timo Mäkinen (lauréat en 1972 et 1981, 2e en 1979 et 1980), Björn Waldegård (3e en 1972), Bernard Darniche (quadruple lauréat), Jean-Luc Thérier (2e en 1972), Jean-Pierre Nicolas (2e en 1973 et 1975), Bruno Saby (2e en 1977 et 1990, 3e en 1987), Michèle Mouton (4e en 1978), Jean-Claude Andruet (4e en 1980, 5e en 1982), entre autres).

Le circuit a accueilli la concentration et le prologue du rallye Monte-Carlo au début des années 1980. Jean-Pierre Beltoise, Jean-Pierre Jarier et Didier Auriol y participent durant la décennie.

La ronde est intégrée au Trophée Andros sans discontinuer durant une vingtaine d'années, depuis la création de ce dernier en 1990 (dont elle constitue l'épreuve inaugurale)[1]. Se succèdent alors d'autres figures sportives mondiales, telles Ari Vatanen, Jacques Laffite, Patrick Tambay, Alain Prost, Olivier Panis ou Luc Alphand.

Le parcours mesure désormais 800 mètres de long, pour une largeur de 10 à 16 mètres sur une épaisseur de glace de 25 à 60 centimètres[2].

Une version « historique » de la course existe depuis 2004[1]. Didier Buhot l'a remportée en 2008 et 2011 (2e en 2012). Une Coupe Glacée DAF a lieu également depuis 2006 sur d'anciens véhicules de la marque, ainsi qu'un sprint hivernal et un rallyshow (le Legend Show) organisés plus récemment. Des courses de motos (le Pilot Bike Show Amv), de quads (lors du Trophée des Glaces), ou féminines (les Ice Girls) peuvent aussi être organisées selon les époques de la vie du circuit. Serre Chevalier accueille même un temps les 6 Heures de karting, sur un autre circuit, lui estival.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Année Édition Pilote Voiture
1972 1re Ronde Hivernale Drapeau : Finlande Timo Mäkinen Ford Escort GT/E
1973 2e Ronde Hivernale Drapeau : France Bernard Darniche Alpine A100 1800
1974 Épreuve non disputée[3]
1975 3e Ronde Hivernale Drapeau : France Bernard Darniche Fiat X1/9
1976 Épreuve non disputée[3]
1977 4e Ronde Hivernale Drapeau : France Jean-Claude Lefebvre Peugeot 104 ZS Gr.2
1978 Épreuve non disputée[3]
1979 5e Ronde Hivernale Drapeau : France Bernard Darniche Lancia Stratos
1980 6e Ronde Hivernale Drapeau : France Bernard Darniche[4] Lancia Stratos
1981 7e Ronde Hivernale Drapeau : Finlande Timo Mäkinen Peugeot 104 ZS
1982 8e Ronde Hivernale Drapeau : France François Chauche Peugeot 104 ZS
1983 9e Ronde Hivernale Drapeau : France Philippe Wambergue Citroën Visa
1984 10e Ronde Hivernale (rallye-cross) Drapeau : France Jean-Luc Pailler 2 CV
1985-1986 Épreuve non disputée
1987 11e Ronde Hivernale (sprint) Drapeau : France François Chauche Citroën AX Sport
1988 12e Ronde Hivernale (sprint) Drapeau : France Didier Auriol Citroën AX Sport
1989 13e Ronde Hivernale Drapeau : France François Chauche Citroën AX Sport
1990 14e Ronde Hivernale (Andros 1-1) Drapeau : France Alain Froment Citroën Proto Visa
1991 15e Ronde Hivernale (Andros 2) Drapeau : France Marcel Tarrès BMW M3
1992 16e Ronde Hivernale (Andros 3) Drapeau : France Marcel Tarrès BMW M3 4x4
1993 17e Ronde Hivernale (Andros 4) Drapeau : France Marcel Tarrès BMW M3 4x4
1994 18e Ronde Hivernale (Andros 5) Drapeau : France Marcel Tarrès BMW 318i
1995 19e Ronde Hivernale (Andros 6) Drapeau : France Marcel Tarrès BMW 318i
1996 20e Ronde Hivernale (Andros 7) Drapeau : France Yvan Muller BMW 318i
1997 21e Ronde Hivernale (Andros 8) Drapeau : France Yvan Muller BMW 318i
1998 22e Ronde Hivernale (Andros 9) Drapeau : France Marcel Tarrès BMW 318i
1999 23e Ronde Hivernale (Andros 10) Drapeau : France Yvan Muller Opel Astra
2000 24e Ronde Hivernale (Andros 11) Drapeau : France Yvan Muller Opel Astra
2001 25e Ronde Hivernale (Andros 12) Drapeau : France Marcel Tarrès Citroën Xsara
2002 26e Ronde Hivernale (Andros 13) Drapeau : France Marcel Tarrès (8) Citroën Xsara
2003 27e Ronde Hivernale (Andros 14) Drapeau : France Christian Beroujon (course 1) Opel Astra
2003 27e Ronde Hivernale (Andros 14) Drapeau : France Jean-Noël Lanctuit (course 2) Opel Tigra
2004 28e Ronde Hivernale (Andros 15) Drapeau : France Alain Prost (courses 1 et 2) Toyota Corolla
2005 29e Ronde Hivernale (Andros 16) Drapeau : France Yvan Muller (courses 1 et 2) (5/6) Kia Rio
2006 30e Ronde Hivernale (Andros 17) Drapeau : France Alain Prost (course 1) Toyota Corolla
2006 30e Ronde Hivernale (Andros 17) Drapeau : France Paul Bourion (course 2) Kia Rio
2007 31e Ronde Hivernale (Andros 18) Drapeau : France Alain Prost (course 1) Toyota Auris
2007 31e Ronde Hivernale (Andros 18) Drapeau : France Jean-Philippe Dayraut (course 2) Kia Rio
2008 32e Ronde Hivernale (Andros 19) Drapeau : France Ludovic Gherardi (course 1) Kia Rio
2008 32e Ronde Hivernale (Andros 19) Drapeau : France Jean-Philippe Dayraut (course 2) Kia Rio
2009 33e Ronde Hivernale (Andros 20) Drapeau : France Jean-Philippe Dayraut (courses 1 et 2) Škoda Fabia

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Le Circuit de Serre Chevalier - Histoire - Site officiel
  2. Circuit Serre Chevalier : « 40 ans de magie de la glisse !.. » - 2012 [PDF]
  3. a b et c Les conditions atmosphériques entraînent l'annulation de certaines des rondes prévues, durant les années 1970
  4. 2e Makinen (104ZS), 3e Fusaro (Fiat Ritmo), 4e Andruet (Stratos), 5e Schauche (104), 6e Therier (104), 7e Balas (Alfasud), 8e Dorche (104), 9e Pagani(Alfasud), 10e Chaumat (Opel GTE), 11e Lefebvre (104), 12e Saby (A310).

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Claude Laurent, 1971-2013, 40 ans de magie de la glisse… !, éditions du Circuit de Serre Chevalier, 2012, 80 pages
  • Gilles Boucher « La Ronde Hivernale 1977 - Serre-Chevalier/Briançon », L'Auto Journal, 1er février 1978
  • AUTOhebdo no 201, 1980 (article)
  • « Serre Chevalier - Chaud, Chau che pour Mäkinen », Échappement no 149, mars 1981
  • La Vie de l'auto no 1208, 2 février 2006 (article sur la course « Historic »)
  • Yves Gallet, « Chaude ambiance sur piste glacée », La Vie de l'auto no 1308, 13 mars 2008
  • Rétrocourse no 99, 22 février 2012 (article)

Lien externe[modifier | modifier le code]