Ronceverte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une localité de Virginie-Occidentale
Cet article est une ébauche concernant une localité de Virginie-Occidentale.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ronceverte
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Drapeau de la Virginie-Occidentale Virginie-Occidentale
Comté Greenbrier
Type de localité City
Maire Gail White
Code ZIP 24970
Code FIPS 54-70156
GNIS 1546056
Indicatif(s) téléphonique(s) local (locaux) 304
Démographie
Population 1 765 hab. (2010)
Densité 394 hab./km2
Géographie
Coordonnées 37° 44′ 54″ nord, 80° 28′ 12″ ouest
Altitude 511 m
Superficie 448 ha = 4,48 km2
· dont terre 4,4 km2 (98,21 %)
· dont eau 0,08 km2 (1,79 %)
Fuseau horaire EST (UTC-5)
Divers
Surnom The Friendly River City
Localisation
Carte du comté de Greenbrier.
Carte du comté de Greenbrier.

Géolocalisation sur la carte : Virginie-Occidentale

Voir sur la carte administrative de Virginie-Occidentale
City locator 14.svg
Ronceverte

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte administrative des États-Unis
City locator 14.svg
Ronceverte

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte topographique des États-Unis
City locator 14.svg
Ronceverte
Liens
Site web www.roncevertewv.com

La ville de Ronceverte est située dans le comté de Greenbrier, dans l’État de Virginie-Occidentale, aux États-Unis. Elle comptait 1 765 habitants lors du recensement de 2010.

Ne comptant à l'origine qu'une ou deux fermes et un moulin, la ville se développe lorsque Cecil Clay (en) y implante une scierie. Son nom est la traduction française de celui du comté : « brier » signifiant « ronce » et « green » signifiant « vert(e) »[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Kenny Hamill, West Virginia place names, their origin and meaning, including the nomenclature of the streams and mountains, The Place Name Press, (lire en ligne), p. 540.