Ronald Gamarra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ronald Gamarra
RGamarraexpo.JPG

Ronald Gamarra

Informations générales
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (57 ans)
LimaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gamarra (homonymie).

Ronald Álex Gamarra Herrera (né à Lima le ) est un avocat, professeur et homme politique péruvien. Il fut secrétaire exécutif de la Coordination nationale des Droits de l’Homme du Pérou de 2007 à 2010 et a représenté légalement les familles de victimes de violations des droits humains commises durant la présidence d’Alberto Fujimori ; violations -comme Barrios Altos et La Cantuta- pour lesquelles l'ancien président péruvien a été condamné à 25 ans de prison[1],[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Ronald Gamarra a été Procureur Anticorruption de la République sous le gouvernement d'Alejandro Toledo. Il a enquêté sur les cas de corruption et de violations des droits de l'homme commises pendant la dictature fujimorista, un régime dont le leadership reposait sur un triunvirat : Vladimiro Montesinos, Alberto Fujimori et Hermoza Ríos, aujourd'hui condamnés.

En 2010, sa participation remarquable au procès d'Alberto Fujimori, lui a valu une proposition du magistrat espagnol Baltasar Garzón, pour être expert international dans le processus qui a ouvert le Tribunal de l'Espagne par enquêter sur des crimes de la dictature de Francisco Franco[3].

Actuellement Ronald Gamarra est un professeur de droit péruvien-international dans l’Université nationale majeure de San Marcos et Directeur de l'Équipe de l'Incident des Droits d'IPRODES.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Alberto Fujimori de nouveau devant la justice. RFI du 13 juillet 2009
  2. (es) Palabras de Ronald Gamarra sobre histórica sentencia a Fujimori. Coordination Nationale des Droits de l’Homme du 8 avril 2009
  3. (en) Peru's Past to Serve as Evidence in Spanish Judge's Trial. IPS News du 2 juillet 2010

Liens externes[modifier | modifier le code]