Ron Woodroof

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ron Woodroof
Nom de naissance Ronald Dickson Woodroof
Naissance
Dallas (États-Unis)
Décès (à 42 ans)
Dallas (Texas, États-Unis)
Nationalité Drapeau des États-Unis américaine
Profession
Activité principale

Ron Woodroof, né le à Dallas (Texas), et mort le dans cette même ville, est le fondateur du « Dallas Buyer Club ». Il était électricien.

Combat[modifier | modifier le code]

En 1986, les médecins lui diagnostiquent le virus du sida, lui donnant deux ans à vivre.

Il commence alors un traitement, l'AZT, le seul autorisé sur le marché américain à cette époque, mais voit son état se dégrader rapidement et frôle la mort.

Il se met dès lors à la recherche de nouveaux traitements. À cette fin, il voyage beaucoup, rapportant de nombreux médicaments non autorisés. D'autres malades du sida commencent alors à venir lui demander des médicaments.

Il crée ainsi ce qui allait devenir le « Dallas Buyer Club » en mars 1988[1],[2]. S'ensuivit un combat avec la FDA américaine, qui voulait l’empêcher de vendre ou distribuer ces médicaments non autorisés.

Postérité[modifier | modifier le code]

Le combat de Ron Woodroof a été retracé en 2013 dans le film Dallas Buyers Club, réalisé par Jean-Marc Vallée, avec Matthew McConaughey, qui a obtenu l'oscar du Meilleur acteur pour ce rôle[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]