Romuald et Juliette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Romuald et Juliette

Réalisation Coline Serreau
Acteurs principaux
Sociétés de production FR3 Cinéma
Cinéa
Eniloc Films
Sofinergie Films
Pays de production Drapeau de la France France
Genre Comédie romantique
Durée 108 minutes
Sortie 1989

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Romuald et Juliette est un film français réalisé par Coline Serreau, sorti en 1989.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Juliette Bonaventure, antillaise, élève seule ses cinq enfants dans une cité HLM et gagne sa vie en tant que femme de ménage de l'immeuble abritant la société de produits laitiers Blanlait.

Un jour, par hasard, elle découvre que certains collaborateurs de Romuald Blindet — le PDG de l'entreprise Blanlait — sont impliqués dans une louche affaire boursière ayant entraîné un empoisonnement des yaourts. Elle en informe Romuald qui ne prend d'abord pas au sérieux les accusations d'une « simple femme de ménage », d'autant plus qu'elle lui laisse également entendre que sa propre épouse le trompe — sans lui reprocher pour autant d'avoir lui-même une liaison avec sa secrétaire.

Ayant tardivement découvert le pot aux roses, Romuald se retrouve piégé. Traqué par la Brigade financière et n'ayant confiance en personne, il sollicite l'aide de Juliette, demandant à cette dernière de bien vouloir l'héberger le temps de prouver son innocence. Juliette accepte et regarde, sans mot dire, Romuald prendre ses aises chez elle, sans lever le petit doigt pour la soulager dans ses tâches quotidiennes. Finalement blanchi de toute accusation, il quitte l'appartement, laissant quelques billets sur la table.

Quelques jours plus tard, alors que Romuald est aux États-Unis pour raisons professionnelles, Juliette, à son tour, fait appel à lui pour l'aider à sortir de prison son fils aîné, impliqué dans un trafic de drogue. Mais, en l'absence du PDG, sa nouvelle secrétaire, stupide et raciste, s'abstient volontairement de transmettre le message.

Au retour de Romuald, c'est le temps des découvertes : l'identité de l'amant de sa femme, l'idiotie mesquine de sa secrétaire, et surtout, son amour pour Juliette. Il la demande alors en mariage, mais elle le repousse en lui débitant ses quatre vérités. Toutefois, Romuald s'attire habilement la sympathie et l'affection des enfants de Juliette, de sorte que celle-ci finit par céder. Tout se termine donc à la mairie, devant une assemblée stupéfaite de cette union entre deux êtres que tout, a priori, séparait.

Quelques jours plus tard, Juliette aménage dans la maison que Romuald lui a achetée — un joli pavillon agrémenté d'un jardin avec une balançoire. Alors qu'ils sont en bas de l'immeuble, Juliette laisse tomber un sac duquel s'échappe une vareuse pour enfant. Lorsque Romuald lui demande ce que c'est, Juliette lui avoue qu'elle attend un bébé de lui et ajoute en riant : « On l'appellera Caramel. »

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Titre : Romuald et Juliette
  • Titre international : Mama, There's a Man in Your Bed
  • Réalisation : Coline Serreau
  • Scénario : Coline Serreau
  • Photographie : Jean-Noël Ferragut
  • Décors : Jean-Marc Stehlé
  • Costumes : Dominique Morlotti et Monique Perros
  • Son : Philippe Lioret
  • Musique : Jérôme Reese
  • Montage : Catherine Renault
  • Pays : Drapeau de la France France
  • Durée : 108 minutes
  • Date de sortie  : France -

Distribution[modifier | modifier le code]

Distinction[modifier | modifier le code]

Commentaires[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]