Romeo Travis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Travis.

Romeo Travis
Image illustrative de l’article Romeo Travis
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau : États-Unis Américain
Drapeau : Macédoine Macédonien (depuis 2016)
Naissance (34 ans)
Akron, Ohio
Taille 2,01 m (6 7)
Poids 100 kg (220 lb)
Situation en club
Club actuel Drapeau : Philippines Magnolia Hotshots
Poste Ailier fort
Carrière universitaire ou amateur
2003-2007 Zips d'Akron
Draft de la NBA
Année 2007
Position Non drafté
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
2007
2007-2008
2008-2009
2009-2010
2010-2011
2011-2012
2012-2013
2013-2014
2014-2015
2015
2015
2016
2016
2016-2017
2017-2018
2018-
Cantabria Lobos (en)
Ciudad de Huelva (en)
ratiopharm Ulm
Walter Tigers Tübingen
Barak Netanya (en)
Hapoel Gilboa Galil (en)
KK Zadar
Khimik Youjne
Volgograd
Alaska Aces (en)
Strasbourg
Le Mans
Pallacanestro Cantù
Strasbourg
Le Mans
Magnolia Hotshots (en)
03,4
03,5
12,2
14,3
14,1
18,1
-
10,2
11,5
-
07,3
12,0
06,0
09,1
11,3
-
Sélection en équipe nationale **
2016-Drapeau : Macédoine Macédoine du Nord

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Romeo Travis, né le à Akron en Ohio, est un joueur américano-macédonien de basket-ball.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le 28 juin 2007, automatiquement éligible à la Draft 2007 de la NBA après quatre années universitaires avec les Zips d'Akron, il n'est pas sélectionné.

Le 30 juin 2009, Travis signe avec le club allemand des Walter Tigers Tübingen.

En août 2012, il signe en Croatie, au KK Zadar. Durant la saison 2012-2013 d'Adriatic League, il est nommé MVP de la semaine à quatre reprises.

En juillet 2013, il signe en Ukraine, au Khimik Youjne pour la saison 2013-2014.

Le 25 juillet 2014, il signe en Russie au Krasny Oktyabr. Le 13 avril 2015, il quitte le club russe et part aux Philippines pour l'Alaska Aces.

Le 13 octobre 2015, il rejoint la Strasbourg Illkirch-Graffenstaden Basket comme pigiste médical de Matt Howard[1]. Le 29 novembre 2015, après six matches de championnat et six matches d'EuroLeague, son contrat prend fin et il n'est pas conservé dans l'effectif. Le 28 décembre 2015, il signe au Mans Sarthe Basket pour le reste de la saison 2015-2016.

En juillet 2016, il obtient le passeport macédonien pour participer au tournoi qualificatif à l'EuroBasket 2017[2].

Le 17 août 2016, il part en Italie pour jouer au Red October Cantù[3]. Le 8 novembre 2016, il retourne à Strasbourg[4].

En juillet 2017, Travis retourne au Mans où il signe un contrat d'un an[5]. Le 24 juin 2018, il remporte la finale du championnat de France avec Le Mans contre Monaco lors de la saison 2017-2018. Il est élu MVP des finales[6].

Le 20 juillet 2018, il retourne aux Philippines pour jouer avec les Magnolia Hotshots (en)[7]. Le 19 décembre 2018, il remporte le titre de champion des Philippines avec Magnolia Hotshots en étant élu meilleur joueur du match 6 décisif avec 32 points à 11/21 aux tirs (5/11 à 3-points), 17 rebonds, 6 passes décisives et 3 interceptions pour 50 d'évaluation en 44 minutes sur le match[8].

Clubs successifs[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Distinction personnelle[modifier | modifier le code]

  • MVP des finales de Jeep Élite en 2018

Références[modifier | modifier le code]

  1. Benjamin Guillot, « Romeo Travis accourt au chevet de la SIG », sur bebasket.fr, (consulté le 22 octobre 2015)
  2. Nicolas Parage, « Romeo Travis défendra les couleurs de la Macédoine cet été », sur bebasket.fr, (consulté le 22 décembre 2018)
  3. Alexandre Lacoste, « Romeo Travis vers l'Italie », sur bebasket.fr, (consulté le 22 décembre 2018)
  4. Gabriel Pantel-Jouve, « Romeo Travis de retour à Strasbourg », sur bebasket.fr, (consulté le 22 décembre 2018)
  5. Vincent Thiollière, « Romeo Travis de retour au Mans », sur bebasket.fr, (consulté le 22 décembre 2018)
  6. Théo Quintard, « Romeo Travis, MVP des finales de playoffs 2018 », sur bebasket.fr, (consulté le 22 décembre 2018)
  7. Théo Quintard, « Officiel : Romeo Travis jouera bien aux Philippines », sur bebasket.fr, (consulté le 22 décembre 2018)
  8. Gabriel Pantel-Jouve, « Après le titre de champion de France, celui des Philippines pour Romeo Travis », sur bebasket.fr, (consulté le 22 décembre 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]