Romano Ricci

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Romano Ricci
Romano Ricci.jpg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (42 ans)
Activités

Romano Ricci, né le à Boulogne-Billancourt est un parfumeur et pilote automobile français, fils de Jean-Louis Ricci, arrière-petit-fils de la couturière Nina Ricci[1] et petit-fils de Robert Ricci, créateur du parfum l'Air du temps.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 2006, il lance la maison de parfum « Juliette has a Gun »[2],[3],[4].

Laureat d’un FiFi Awards en 2011, « Prix spécial du Board 2011 », délivré par la Fédération française de la parfumerie[5].

Romano Ricci est le cofondateur de Nose, concept store beauté, basé à Paris.

Créations[modifier | modifier le code]

  • 2006 (en collaboration avec le parfumeur Francis Kurkdjian) : Lady vengeance & Miss Charming[6]
  • 2008 : Citizen Queen[7], Midnight Oud
  • 2009 : Calamity J.
  • 2010 : Not a perfume[8]
  • 2011 : Mad Madame[9]
  • 2012 : Romantina, Oil Fiction
  • 2013 : Anyway[10], Moon Dance
  • 2014 : Another Oud
  • 2015 : Gentlewoman[5],[11], White Spirit

Sport automobile[modifier | modifier le code]

En parallèle à ses activités de parfumeur, Romano Ricci est pilote automobile comme son père Jean-Louis l'a été avant lui. En 2000, il participe pour la première fois aux 24 Heures du Mans avec son père au volant d'une Porsche 911 GT3 R (996) de l'écurie Perspective Racing. Il termine la course à la vingt-troisième place du classement général[12],[13],[14],[15].

En 2016, il participe à la course Road to Le Mans au volant de l'une des Ligier JS P3 du Yvan Muller Racing[16].

L'année suivante, il participe au championnat European Le Mans Series avec Yvan Muller Racing[17].

En 2018, il participe de nouveau aux 24 Heures du Mans. Associé à Thomas Dagoneau et Erwin Creed, il pilote la Ligier JS P217 de l'écurie Larbre Compétition. Il se classe au trente-quatrième rang du classement général[12],[13],[14].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) http://www.fashion.com.au/romano-ricci-sense-of-destiny/
  2. Lili Barbery-Coulon, « Juliette Has A Gun ressuscite la colle Cléopâtre », Le Monde,‎ (lire en ligne).
  3. (ro) http://www.elle.ro/beauty/romano-ricci-un-parfumier-nonconformist-8950/
  4. « L’effervescence des maisons de parfums de niche dynamise le marché », Les Échos,‎ (lire en ligne, consulté le 18 août 2020).
  5. a et b Sarah Attalaoui, « Interview exclusive mode par meltyFashion : Romano Ricci présente Gentlewoman pour Juliette Has a Gun », sur meltyfashion.fr, Shōko, (consulté le 18 août 2020).
  6. « Romano Ricci arme les filles avec un parfum troublant », 20 minutes,‎ (lire en ligne, consulté le 18 août 2020).
  7. Brève : http://www.ellequebec.com/beaute/soins/ces-parfums-que-vous-ne-recevrez-pas-en-cadeau/a/26418/4#.VrN76ilQOyt
  8. « Sortie du nouveau parfum de Juliette Has a Gun : Not a perfume », sur marieclaire.fr, (consulté le 18 août 2020).
  9. (it) http://www.marieclaire.it/Attualita/interviste/Intervista-a-Romano-Ricci-sul-suo-ultimo-profumo-Mad-Madame-17072012#1
  10. Jeanne Dréan, « « Anyway » de Juliette has a gun, un pschitt d’optimisme », sur elle.fr, (consulté le 18 août 2020).
  11. Christopher Stocks, « Gentlewoman : a new feminine cologne from Juliette Has a Gun », sur wallpaper.com, Wallpaper*, (consulté le 18 août 2020).
  12. a et b « Romano Ricci », sur 24h-en-piste.com (consulté le 23 juin 2018)
  13. a et b David Bristol, « Romano Ricci (Ligier) aux 24 Heures du Mans, tel père, tel fils », sur lemans.org, (consulté le 23 juin 2018)
  14. a et b « Palmares de Romano Ricci aux 24H du Mans », sur les24heures.fr (consulté le 23 juin 2018)
  15. (en) « Romano Ricci », sur racing-reference.info (consulté le 24 juin 2018)
  16. « Romano Ricci rejoint l'équipe Yvan Muller Racing pour le Road to Le Mans », sur yvanmuller.com, (consulté le 24 juin 2018)
  17. (en) « All Results of Romano Ricci », sur racingsportscars.com (consulté le 24 juin 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :