Romano Musumarra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Romano Musumarra
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (61 ans)
RomeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Conjoints
Autres informations
Instrument
Site web

Romano Musumarra est un compositeur né à Rome le 21 juillet 1956.

Biographie[modifier | modifier le code]

Romano Musumarra entre au conservatoire Sainte-Cécile de Rome où il étudie le piano avec ses professeurs Franco Rossi, Sergio Perticaroli et Fausto Di Cesare.

Il participe à partir de 1975 au groupe pop italien La Bottega dell'Arte (it), avec des amis d'enfance. Cinq albums et de nombreux 45T seront réalisés par le groupe jusqu'en 1984.

En 1978, il compose pour EMI la face B d'un disque de musique électronique intitulé Automat (en)[1], qui sera notamment utilisé par la chaine brésilienne Globo pour l'un de ses génériques. La face A sera composée par son compatriote Claudio Gizzi (it). Jean-Michel Jarre sera l'un des premiers français à recevoir une copie du disque, sur cassette[1].

En 1983, il commence sa carrière internationale en France, en tant que compositeur et arrangeur des deux premiers albums de Jeanne Mas (Jeanne Mas et Femmes d'aujourd'hui).

Romano Musumarra travaille pour de nombreux artistes francophones tels que Dave, Jean-Patrick Capdevielle, Alain Delon, Céline Dion, Elsa, Garou, Bruno Guillain, Véronique Jannot, Marc Lavoine, Mireille Mathieu, Bruno Pelletier, Demis Roussos, Ginette Reno, Hélène Ségara, Sylvie Vartan, Régine, Roch Voisine ou encore Linda William' (avec laquelle il aura un enfant) ainsi qu'avec des artistes anglophones tels que Tina Arena, Ray Charles, Nikka Costa ou Dana Dawson et collabore régulièrement avec le parolier Luc Plamondon.


En 1988, il reçoit la médaille de chevalier des Arts et des Lettres, pour l'ensemble de son œuvre, par le ministre de la Culture Jack Lang.

Il est le compositeur de la comédie musicale de 2002 Cindy dont l'auteur est Luc Plamondon. Sorti le 26 février 2002, l'album de celle-ci se classe no 24 en France et no 17 en Belgique francophone[2]. Luc Plamondon, producteur du spectacle, reconnaîtra que cette comédie musicale est un échec commercial, malgré un disque d'or pour l'album[3] avec plus de 100 000 exemplaires vendus[4].

En 2003, il collabore avec Luciano Pavarotti.

En 2006, il épouse la chanteuse Judith Bérard en Italie. La mère de son fils, la chanteuse Linda William', s'est donnée la mort à l'âge de 45 ans.

Œuvres musicales[modifier | modifier le code]

Musique électronique[modifier | modifier le code]

  • Automat (1978)

Variétés[modifier | modifier le code]

Pour Dave
  • Par pudeur (1982)
Pour Jeanne Mas
Pour Eva Rasmussen
  • Pleure pas (1985)
Pour Stéphanie de Monaco
  • Ouragan (1986)
  • Flash (1986)
  • Irrésistible (1986)
  • One love to give (1986)
  • Fleurs du mal (À Paul) (1987)
Pour Elsa Lunghini
Pour Céline Dion
  • Comment t'aimer (1987)
  • Je ne veux pas (1987)
  • Je danse dans ma tête (1991)
  • Baby Close Your Eyes (2004)
Pour Sylvie Vartan
  • Femme sous influence (1987)
Pour Jean-Patrick Capdevielle
  • Celle qui t'aimait (1988)
  • Double aller simple pour Pékin (1988)
Pour Linda William'
  • Traces (1989)
  • L'autre soleil (Ha-ha) (1989)
Pour Demis Roussos
Pour Régine
  • Mes nuits vidéo (1989)
Pour Dana Dawson
  • Romantic World (1990)
Pour Mireille Mathieu
  • La musique du bonheur (1991)
  • Contes de fées (1991)
  • Comme si c'était écrit (1991)
Pour Garou
  • Seul (2000)
  • Gitan (2000)
  • Demande au soleil (2000)
  • Au cœur de la terre (2004)
  • Quand passe la passion (2004)
  • Au milieu de ma vie (2013)
Pour Lââm et Frank Sherbourne
  • Un monde à nous (2002)
Pour Hélène Ségara
Pour Judith Bérard
  • Je pars (2005)
  • L'itinéraire (2005)
  • Per arrivare a te (2005)
  • Toujours là (2005)
  • Jusqu'au bout (2005)
  • C'était comment avant (2013)

Pour Vincent Niclo et Anggun

  • Pour une fois ( 2015 )

Bandes originales de films[modifier | modifier le code]

Comédie musicale[modifier | modifier le code]

Titres classés au top 50 français[modifier | modifier le code]

Artiste Titre Année Classement
Jeanne Mas Toute première fois 1984 8
Jeanne Mas Johnny Johnny 1985 1
Jeanne Mas Cœur en stéréo 1985 24
Stéphanie de Monaco Ouragan 1986 1
Jeanne Mas En rouge et noir 1986 1
Stéphanie de Monaco Flash 1986 4
Jeanne Mas L'Enfant 1986 3
Elsa T'en va pas 1986 1
Stéphanie de Monaco Fleurs du mal 1987 16
Jeanne Mas Sauvez-moi 1987 3
Linda William' Traces 1989 21
Demis Roussos On écrit sur les murs 1989 4
Dana Dawson Romantic world 1990 4
Dana Dawson Tell me bonita 1990 4
Dana Dawson Open hearts 1991 24
Alessandro Safina Luna 1999 39
Garou Seul 2000 1
Laam & Frank Sherbourne Un monde à nous 2002 5
Laam & Jay Je l'aime en secret 2002 37
Hélène Ségara L'Amour est un soleil 2003 2
Kids united On écrit sur les murs 2015 3

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « (1978) », sur En attendant Jarre (consulté le 28 juin 2016)
  2. « Musical - Cindy: Cendrillon 2002 (album) », sur lescharts.com (consulté le 17 février 2014)
  3. « Certifications Albums Or - année 2002 », sur Syndicat national de l'édition phonographique (consulté le 17 février 2014)
  4. Michelle Coudé-Lord, « Cindy: un échec », sur Le Journal de Montréal, (consulté le 17 février 2014)

Lien externe[modifier | modifier le code]