Romanel-sur-Morges

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Romanel-sur-Morges
Romanel-sur-Morges
Blason de Romanel-sur-Morges
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Drapeau du canton de Vaud Vaud
District Morges
Communes limitrophes Aclens, Bremblens, Échichens
Syndic Pierre Lanthemann
2007 - de nos jours
NPA 1122
No OFS 5645
Démographie
Gentilé Les Romanichels (Sobriquet : Tcha-Ministre)
Population
permanente
463 hab. (31 décembre 2019)
Densité 265 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 33′ 21″ nord, 6° 30′ 38″ est
Altitude 455 m
Superficie 1,75 km2
Divers
Langue Français
Localisation
Localisation de Romanel-sur-Morges
Carte de la commune dans sa subdivision administrative.
Géolocalisation sur la carte : canton de Vaud
Voir sur la carte administrative du Canton de Vaud
City locator 14.svg
Romanel-sur-Morges
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Romanel-sur-Morges
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Romanel-sur-Morges
Liens
Site web www.romanel-sur-morges.ch
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Romanel-sur-Morges est une commune suisse du canton de Vaud, située dans le district de Morges.

Politique[modifier | modifier le code]

Législatif[modifier | modifier le code]

Le conseil général se réunit en moyenne quatre fois par an. Il est élu tous les 5 ans, la dernière éléction ayant eu lieu en 2016. A l'heure actuelle, Mireille Pelet en est la présidente et Lionel Lemaire le vice-président[3].

Exécutif[modifier | modifier le code]

La municipalité est composé de 5 membres[4] :

  • Pierre Lanthemann , syndic, chargé de l'administration générale et des finances. Il est aussi responsable administratif des employés communaux. Avant de devenir syndic en 2007, il a siégé comme municipal depuis 1990 ;
  • Isabelle Bonvin, vice-syndique, chargée de l'instruction publique, des affaires sociales, du temple et du culte, de la commission des loisirs et de la cantine scolaire ;
  • Claude Ruch, chargé de la gestion des bâtiments, de l'entretien des routes, des places, des parcs et du cimetière, ainsi que du service de l'eau ;
  • Martine Grangier, chargée de l'urbanisme et de l'aménagement du territoire, des travaux publics et des constructions, ainsi que des domaines ;
  • Nicolas Longchamp, chargé de la déchèterie, de l'épuration et du service des eaux, de la police, du service du feu, de la protection civile et des forêts.

Justice[modifier | modifier le code]

Romanel-sur-Morges faisant partie du district de Morges[5], le siège de la justice de paix se trouve à Morges. De plus, la commune fait partie de l'arrondissement judiciaire de La Côte, ce qui implique que le siège de son tribunal d'arrondissement se trouve à Nyon[6].

Orientation politique[modifier | modifier le code]

De manière générale, les romanichels sont plus orientés vers la droite du spectre politique. Lors des élections fédérales du conseil national de 2019, 34,82 % des votants ont choisi le PLR, 15,61 % l'UDC et 9,05 % les Verts libéraux, tandis que 12,68 % ont voté pour les Verts et 10,22 % pour le parti socialiste[7].

Au niveau cantonal (pour l'élection au grand conseil de 2017), la tendance est aussi vers la droite, avec une domination du PLR (42,62 % des suffrages). L'UDC a quant à lui obtenu 16,21 % des voix. Les partis de gauche sont quant à eux 17,52 % et 11,79 %, respectivement pour le parti socialiste et les Verts[8].

Au niveau communal, il est difficile de voir les mêmes tendances. En effet, comme il s'agit une petite commune, le législatif n'a pas de vraie représentation au niveau des partis politiques. Pour l'exécutif, tous les candidats s'associent sous la même bannière, soit celle de l'Entente communale.

Histoire[modifier | modifier le code]

Romanel-sur-Morges est mentionné pour la première fois en 967 comme villa Romanella

Le 2 décembre 2019, une décision historique est prise : la commune, au travers de son syndic, a accepté de céder pour un franc symbolique son réseau d'eau (autant l'alimentation que la distribution) à la ville de Lausanne. Ainsi, à partir d'avril 2020, Lausanne s'occupera de l'entretien du réseau, de la distribution d'eau et de la facturation[9].

Industrie[modifier | modifier le code]

Romanel-sur-Morges a dans le territoire de sa commune une zone industrielle, le Moulin du Choc. Selon le site internet de la commune, une centaine d'entreprises sont présentes actuellement sur le site. Une liste de ces dernières est présente sur ce site[10].

Entreprises notables[modifier | modifier le code]

Fromagerie André SA[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'une entreprise familiale fondée en 1919 et dirigée actuellement par Serge André[11]. Cette dernière est avant tout réputée pour son Vacherin Mont d'Or AOP, mais produit aussi en autres des tommes et des mozzarellas[12]. La fromagerie possède aussi un distributeur de fromages. En 2018, la fromagerie André a gagné pour la deuxième fois consécutive le titre de champion Suisse du meilleur vacherin Mont d'Or AOP[13].

Logitech[modifier | modifier le code]

Jusqu'en 2007, l'administration de Logitech avait son siège dans la zone industrielle du Moulin du Choc, avant de se déplacer à Morges.

Écoles[modifier | modifier le code]

Romanel-sur-Morges possède une école primaire. À partir de la 7e année Harmos, les enfants ont les cours à Morges. Elle possède une cantine scolaire, appelée « La Tomatine », destinée aux enfants de Romanel-sur-Morges, d'Aclens et de Bremblens[14].

Vie de village[modifier | modifier le code]

La commune dispose de multiples sociétés, dont notamment une société de tir et une jeunesse (qu'elle partage dans le 1er cas avec Aclens et Bremblens, et dans le 2e avec Bremblens)[15]. Chaque année, elle organise de multiples manifestations, comme l'accueil des nouveaux habitants ou la sortie des aînés (celle-ci ayant lieu chaque deuxième mardi de juin. En 2020, elle aura lieu le 9 juin)[16].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Bilan démographique selon le niveau géographique institutionnel », sur Office fédéral de la statistique (consulté le )
  2. « Statistique de la superficie 2004/09 : Données communales », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le )
  3. « Installation des autorités communales - 28 avril 2016 », sur romanel-sur-morges.ch, (consulté le )
  4. Super User, « Municipalité - Romanel-sur-Morges », sur www.romanel-sur-morges.ch (consulté le )
  5. « Base législative vaudoise », sur prestations.vd.ch (consulté le )
  6. « Tribunal d'arrondissement de La Côte | État de Vaud », sur www.vd.ch (consulté le )
  7. « Election du conseil national du 20 octobre 2019 », sur elections.vd.ch (consulté le )
  8. « Election du grand conseil du 30 avril 2017 », sur elections.vd.ch (consulté le )
  9. Robin Baudraz, « Romanel-sur-Morges cède son réseau d’eau à Lausanne » (consulté le )
  10. « Entreprises - Romanel-sur-Morges », sur www.romanel-sur-morges.ch (consulté le )
  11. « Une histoire de famille », sur Site de fromagerieandresa ! (consulté le )
  12. « Nos produits », sur Site de fromagerieandresa ! (consulté le )
  13. (en) « Serge André est sacré roi du vacherin | Journal de Morges », sur www.journaldemorges.ch (consulté le )
  14. « Cantine scolaire - Romanel-sur-Morges », sur www.romanel-sur-morges.ch (consulté le )
  15. « Sociétés locales - Romanel-sur-Morges », sur www.romanel-sur-morges.ch (consulté le )
  16. « Manifestations - Romanel-sur-Morges », sur www.romanel-sur-morges.ch (consulté le )

Sur les autres projets Wikimedia :