Roman Kolinka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kolinka.
Roman Kolinka
Description de cette image, également commentée ci-après
Naissance (33 ans)
Nationalité Drapeau de la France française
Profession Acteur

Roman Kolinka est un acteur et restaurateur[1] français, né le à Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Famille[modifier | modifier le code]

Roman Kolinka est le fils de Richard Kolinka (né en 1953), batteur du célèbre groupe de rock Téléphone, et de l'actrice Marie Trintignant (1962-2003). Il perd sa mère à l'âge de 17 ans, morte assassinée sous les coups du chanteur du groupe Noir Désir Bertrand Cantat à Vilnius (Lituanie).

Ses grands-parents maternels sont l'acteur-réalisateur Jean-Louis Trintignant (né en 1930) et la réalisatrice Nadine Trintignant (née en 1934). Sa grand-mère paternelle est Ginette Kolinka (née en 1925), juive rescapée des camps de la mort et figure du témoignage de la déportation à Auschwitz[2],[3].

Il est également le neveu de l'acteur-réalisateur Vincent Trintignant (né en 1973), le petit-neveu des acteurs Christian Marquand (1927-2000) et Serge Marquand (1930-2004), et l'arrière petit-neveu des pilotes automobiles Louis Trintignant (1903-1933) et Maurice Trintignant (1917-2005).

Il est le demi-frère de Paul Cluzet (fils de Marie Trintignant et de l'acteur François Cluzet, né en 1993), de Léon Othnin-Girard (fils de Marie Trintignant et du technicien du spectacle Mathias Othnin-Girard, né en 1996) et de Jules Benchetrit (fils de Marie Trintignant et de l'acteur-réalisateur Samuel Benchetrit, né en 1998).

Il est marié à Yoko, avec qui il a eu un fils prénommé Marlo. Il tient un restaurant à Uzès, La Famille[1].

Carrière[modifier | modifier le code]

Roman Kolinka a tourné plusieurs films sous la direction de Mia Hansen-Løve.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Au cinéma[modifier | modifier le code]

À la télévision[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « L'aventure du fils de Marie Trintignant avec sa femme Yoko », sur purepeople.com,
  2. Voir La Vie après de Virginie Linhart, Éditions du Seuil 2012
  3. [Quotidienne-20161016-[actu] Ginette Kolinka, une famille française dans l'Histoire: journal d'une rescapée], sur culturebox.francetvinfo.fr, consulté le 17 octobre 2016

Liens externes[modifier | modifier le code]