Roman Haubenstock-Ramati

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Haubenstock.
Roman Haubenstock-Ramati
Description de l'image defaut.svg.
Naissance
Cracovie, Drapeau de la Pologne Pologne
Décès (à 75 ans)
Vienne, Drapeau de l'Autriche Autriche
Activité principale Rédacteur musical, professeur de musique, compositeur

Roman Haubenstock-Ramati (né le à Cracovie et mort le à Vienne) est un rédacteur musical, professeur de musique et compositeur de musique contemporaine à Cracovie, Tel Aviv et Vienne.

De 1937 à 1940, Haubenstock-Ramati a étudié la composition, la théorie musicale, le violon et la philosophie à Cracovie et à l'Université de Lemberg. Il était l'élève de Artur Malawski et de Józef Koffler. De 1947 jusqu'à 1950 il était rédacteur en chef de la rubrique musicale à la radio de Cracovie. À partir de 1950 il a été professeur à l'Académie de musique de Tel Aviv où il a dirigé aussi la construction d'une bibliothèque musicale. En 1957 il a bénéficié d'une bourse d'études de 6 mois pour l'Académie de musique concrète. À partir de 1958 il a été rédacteur (pour la Musique contemporaine) aux Éditions Universal à Vienne puis maître de conférences invité et responsable de séminaires de compositions à Tel Aviv, Stockholm, Darmstadt, Bilthoven (aux Pays-Bas) et Buenos Aires et a exercé comme professeur à l'école supérieure de musique de Vienne à partir de 1973.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Bénédictions/Blessings (1954 pour soprano et 9 instruments)
  • Mobile pour Shakespeare (1960 pour voix et 6 exécutants)
  • Vermutungen über ein dunkles Haus (Suppositions sur une maison sombre)(1964 pour 3 orchestres)
  • Amerika (musique de théâtre 1961-1964)
  • Catch I (1968 pour clavecin)
  • Comédie, Poetics pour J. Joyce I et II (1972 pour bande son et électronique)
  • Deuxième quartet à cordes (1978)
  • Ulysse (Ballet 1979)
  • Sonate pour piano, deuxième trio à cordes, Invocations (pour orchestre de chambre 1990)
  • Polyphonies pour ensemble (1993)

Liens externes[modifier | modifier le code]