Romain Sarnel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Romain Sarnel
Description de cette image, également commentée ci-après
Romain Sarnel
Naissance
Paris
Activité principale

Romain Sarnel, né le à Paris, est un écrivain, poète et philosophe français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Docteur en philosophie, élève de Pierre Jacerme et de René Schérer, enseigne la philosophie à l’École d’art Académie Grandes Terres (75011 Paris) et participe au Groupe de recherche transdisciplinaire « Voir et produire des images d’art et de science » dirigé par Damien Schoëvaërt-Brossault (Université de Paris-Sud) ; il est l’auteur entre autres de Logique de la découverte philosophique, étude précédée d’une nouvelle traduction du Prologue de Zoroastre de Nietzsche (L’Arche Éditeur, 2000) [1]; et il travaille à une nouvelle traduction du Livre V de l’Éthique de Spinoza, qui sera suivie d’une étude intitulée Traité de la connaissance intuitive ; il a notamment publié deux articles, l’un dans Chimères no 32, hiver 1997 : Le Contr’Un ou Discours sur la falsification volontaire (en défense de Deleuze), et l’autre dans Concepts no 5, automne 2002 : Proposition pour introduire le concept de transformatique en esthétique (en illustration de la transformabilité). Dans la revue de philosophie et de sciences humaines Le Portique, il dessine un portrait de Deleuze en passeur [2].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • « Les Paradoxes de la représentation », in La Représentation, Paris, Librairie philosophique Vrin, 1982.
  • « Pour une Éthique paradoxale », in Justifications de l’éthique, Bruxelles, Éditions de l’Université de Bruxelles, 1984.
  • « Le Contr’Un ou Discours sur la falsification volontaire », in Chimères, no 32, hiver 1997.
  • « Morphogenèse et plasticité de la forme », in Voir et produire des images d’art et de science, PARIS XI Éditions, collection « arts-sciences », 1998.
  • « Logique de la découverte philosophique », in Prologue de Zoroastre, de Friedrich Nietzsche, Paris, L’Arche Éditeur, 2000.
  • « Proposition pour introduire le concept de transformatique en esthétique », in Concepts, no 5, Les Éditions Sils Maria, automne 2002.
  • Ainsi parla Zoroastre : Cinq extraits, Paris, Éditions Champfort, collection Le Champ Philosophique, 2003.
  • « Lieux de passages et transversalités : pour une dynamique deleuzienne », in Le Portique no 20, Strasbourg, 2007.
  • « Transversalisme de la pensée : pour une dianoétique schérérienne », in Cahiers critiques de philosophie, no 10, sur René Schérer, Paris, Éditions Hermann, 2011.
  • Comprendre Nietzsche, avec Naema Bellart, Paris, Max Milo Éditions, décembre 2013.
  • « Proposition pour introduire une formule en philosophie », Paris, Éditions Champfort, collection Découverte, janvier 2016.
  • « Proposition pour introduire le transréalisme en théorie de la connaissance», Paris, Éditions Champfort, collection Découverte, mars 2016.
  • « Proposition pour introduire la logique transformelle en épistémologie », Paris, Éditions Champfort, collection Découverte, juin 2016.
  • « Proposition pour introduire la notion d'infini en matière d'éternité», in La Sœur de l'Ange, no 15, Paris, Éditions Hermann, printemps 2016.
  • « Proposition pour introduire la mathématique transformative en sciences », Paris, Éditions Champfort, collection Découverte, juillet 2016.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Entretien avec Guy Darol dans Rien ne te soit inconnu, voir
  2. Lieux de passages et transversalités : Pour une dynamique deleuzienne', voir [1]

Liens externes[modifier | modifier le code]