Romain Hugault

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Romain Hugault
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (39 ans)
Nationalité
Activité

Romain Hugault est un dessinateur français né le . L'essentiel de son œuvre consiste en des bandes dessinées situées dans l'univers de l'aviation durant les deux Guerres mondiales, et publiées au sein de la collection Cockpit des éditions Paquet.

Biographie[modifier | modifier le code]

Origines et enfance[modifier | modifier le code]

Fils d'un ancien pilote militaire (son père était pilote de Transall dans l'armée de l'air) et par la suite pilote Air France, il se passionne très tôt pour le domaine aéronautique et passe à 17 ans son brevet de pilote. Il est copropriétaire d'un petit avion qui a transporté le maréchal Juin pendant la Seconde Guerre mondiale. Hugault doit alors faire un choix : faire de son métier pilote et dessiner pour le plaisir, ou le contraire. Il finit par choisir de devenir dessinateur de bandes dessinées.

Carrière[modifier | modifier le code]

En 2004, il rencontre Régis Hautière avec qui il réalise Le Dernier envol puis Au-delà des nuages.

En 2010, il est choisi par le chanteur Michel Sardou, qui est passionné d'aviation et pilote amateur, afin d'illustrer son nouvel album Être une femme 2010.

Hugault commence toujours un album à partir d'un avion précis. Ainsi pour la série Le Grand Duc, le Heinkel He 219 est l'avion principal du récit. Pour sa nouvelle série avec Yann, Le Pilote à l'Edelweiss, c'est la guerre de 14 qui sert de toile de fond.

Style[modifier | modifier le code]

Contrairement aux autres bandes dessinées d'aviation telles que Buck Danny ou Tanguy et Laverdure, les œuvres de Romain Hugault visent un public plus adulte ; la violence y est graphique et l'érotisme récurrent. Les protagonistes sont généralement jeunes, souvent vétérans, mais régulièrement dépeints comme vulnérables malgré leur force apparente (Pierre dans Au-delà des nuages, Wulf dans Le Grand Duc). Les héroïnes sont toujours jolies et généreuses mais certainement pas dénuées de caractère et de personnalité (Marie, Lilya...). Il est à noter que Romain Hugault est loin de se focaliser sur des héros faisant exclusivement partie des forces alliées anglo-saxonnes ; a contrario, un des pilotes dans Le Dernier envol et le héros masculin du triptyque Le Grand Duc sont des as de la Luftwaffe. Les œuvres d'Hugault ont jusqu'à présent mis en scène des héros américains, français, soviétiques, allemands et même un Japonais.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]