Romain Heinrich

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Heinrich.
Romain Heinrich
Image illustrative de l'article Romain Heinrich
Contexte général
Sport Bobsleigh
Biographie
Nationalité sportive Drapeau : France Française
Naissance (28 ans)
Taille 1,88 m (6 2)
Poids de forme 105 kg (231 lb)
Club CBLS La Plagne

Romain Heinrich, né le à Colmar, est un bobeur français qui représente la France sur le circuit mondial[1]. Il est licencié au club de bobsleigh de Macôt La Plagne en Savoie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Colmar et ayant grandi à Kaysersberg[2], Romain Heinrich a fait ses études à l'institut polytechnique de Grenoble puis à l'institut d'administration des entreprises de Grenoble.

Ancien lanceur de poids avec un record de 17,03 mètres[3], il découvre le bobsleigh en 2011[4].

Il participe au Jeux olympiques d'hiver de 2014 dans les épreuves de bob à deux hommes où il est le pousseur du pilot Loïc Costerg et celle de bob à quatre hommes dans l'équipe France-1 avec Loïc Costerg, Florent Ribet et Elly Lefort. Il termine respectivement aux 20e[5] et 17e places.

Il participe au Jeux olympiques d'hiver de 2018 dans l'épreuve de bob à deux hommes où il est pilote avec Dorian Hauterville en pousseur. Il finit à la 13e place[6],[7].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Romain Heinrich », sur espritbleu.franceolympique.com (consulté le 17 février 2014)
  2. « Romain Heinrich », sur lalsace.fr, (consulté le 17 février 2014)
  3. « Romain Heinrich, du lancer de poids aux JO de Pyeongchang - Track and Life », Track and Life,‎ (lire en ligne)
  4. Blandine Costentin, « JO de Sotchi : Romain Heinrich, du lancer de poids au bobsleigh », sur francebleu.fr, (consulté le 17 février 2014)
  5. A. T.-C., à Sanki @a_thomas_commin, « Heinrich : «Réguliers dans le moyen » », L'Équipe,‎ (lire en ligne)
  6. A.R., à Pyeongchang, « Romain Heinrich : «On a fait preuve de panache» », L'Équipe,‎ (lire en ligne)
  7. Annabelle Rolnin, à Pyeongchang, « JO 2018 : Kripps-Friedrich, quand le chrono ne choisit pas », L'Équipe,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]