Romain Guyot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Guyot.
Romain Guyot
Isbergues - Grand Prix d'Isbergues, 20 septembre 2015 (B104).JPG
Romain Guyot lors du départ du Grand Prix d'Isbergues 2015.
Informations
Naissance
Décès
Nationalité
Équipes amateurs
Équipes professionnelles
08.2015-12.2015Europcar (stagiaire)

Romain Guyot, né le à Angers et mort le à La Roche-sur-Yon dans un accident de la route, est un coureur cycliste français membre de l'équipe Vendée U de 2011 à 2016.

Biographie[modifier | modifier le code]

Romain Guyot lors du départ de la 3e étape du Triptyque des Monts et Châteaux 2015 à Tournai.

Romain Guyot se révèle en 2009 lors de sa première année en juniors. Il termine deuxième du championnat de France sur route juniors derrière Warren Barguil et troisième de la Ronde des vallées. Il participe également sous les couleurs de l'équipe de France juniors au Tour d'Istrie (32e), épreuve UCI Coupe des Nations Juniors.

En 2010, il remporte notamment la quatrième étape de la Course de la Paix juniors (12e du classement général) puis il termine deuxième du Tour du Valromey, quatrième du championnat de France de cyclo-cross juniors, quatrième de la Flèche plédranaise, cinquième de la Ronde des vallées et douzième de Paris-Roubaix juniors. En fin de saison, il participe au championnat du monde sur route juniors remporté par son coéquipier Olivier Le Gac.

En 2011, il rejoint l'équipe Vendée U. Il gagne deux courses de première catégorie.

L'année suivante, il participe au Val d'Ille U Classic 35 (18e) et à la Mi-août en Bretagne. Il se distingue en remportant les Boucles de la Loire.

En 2013, il remporte la difficile troisième étape du Circuit des plages vendéennes à Chantonnay, puis la première étape de la Ronde de l'Isard, une course par étapes montagneuse du circuit espoirs (moins de 23 ans)[1]. Il est stagiaire dans l'équipe continentale professionnelle Europcar du 1er août au 31 décembre 2015[2].

Il était pressenti pour passer professionnel en début de l'année 2016 et aurait pu courir son premier Tour de France. Damien Pommereau (son directeur sportif) confiait a Ouest France « que cette année, c'est son tour »[3].

Le cyclo-cross de Sainte-Gemmes-sur-Loire, ville où il a grandi, devient en son hommage le Souvenir Romain Guyot à partir de l'édition 2016[4].

Accident[modifier | modifier le code]

Il perd la vie lors d'un accident de la route, renversé par un camion, le 3 mars 2016 à La Roche-sur-Yon alors qu'il circulait à vélo au cours d'un entraînement. Une information judiciaire est en cours[5].

Les circonstances de cet accident sont connues le jour-même : Romain Guyot venait de quitter son équipe d'entrainement et avait décidé de refaire une boucle seul. Il circule alors sur la route des sables à la Roche-sur-Yon et arrivé au carrefour des deux boulevards Arago et Roger-Salengro, il décide de remonter la file pour venir se placer juste devant un camion poids lourd. Le chauffeur ne l'ayant pas vu l'a percuté lors de son démarrage. Romain Guyot est mortellement blessé et a succombé à ses blessures malgré une arrivée rapide des services de secours. Le chauffeur du camion a été aussitôt placé en garde à vue puis mis en examen pour homicide involontaire, assorti d'une interdiction de conduite et d'une période de contrôle judiciaire[6],[7].

Palmarès et classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2013 2014 2015
UCI Europe Tour 736e[8] 783e[9] 703e[10]

Tour de France 2016[modifier | modifier le code]

À l'occasion de l'étape 4 juillet reliant Granville à Angers, les coureurs de l'équipe Direct Énergie ont décidé de rendre un bel hommage à leur copain Romain en arborant un bandeau rouge sur la manche droite de leur maillot, sur ce bandeau on peut lire son nom[11],[12].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Du 1er janvier 2011 au 3 mars 2016

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :