Rolls-Royce Motors

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rolls-Royce.
Rolls-Royce Motors
logo de Rolls-Royce Motors

Création 1906
Dates clés 1971 (nationalisation)
1973 (scission)
Disparition 1998 (vente à BMW, la branche automobile devient Rolls-Royce Motor Cars)
Fondateurs Charles Rolls et Henry Royce
Personnages clés Henri Royce / Charles Rolls
Siège social Derby
Drapeau de Grande-Bretagne Royaume-Uni
Actionnaires Vickers plc (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité Automobile
Site web www.rolls-royce.com
www.rolls-roycemotorcars.com

Rolls-Royce Motors était, de 1973 à 1998, la branche automobile issue de la division de la marque britannique Rolls-Royce Limited en 1973. Elle fabriquait et commercialisait les voitures de luxe Rolls-Royce et Bentley.

Histoire[modifier | modifier le code]

Rolls-Royce Limited, la société créée par les fondateurs de la marque en 1906, avait été nationalisée en 1971 à la suite de graves difficultés financières causées en partie par le coût du développement du réacteur Rolls-Royce RB211[1]. Celle-ci est séparée en deux entités distinctes en 1973, lorsque le gouvernement britannique privatise la division automobile pour permettre à Rolls-Royce plc, la division aéronautique, de concentrer ses efforts sur la conception et la fabrication de réacteurs d'avions.

En 1980, Rolls-Royce Motors, jusque-là détenu par divers investisseurs sous forme d'actions, est acheté à 90 % par le fabricant britannique d'équipement militaire Vickers.

Dans les années 1980, Rolls-Royce Motors collabore avec la dictature militaire au Brésil en lui transmettant des informations sur les activités des militants syndicaux de l'entreprise. Ces informations sont utilisées par la police pour surveiller, harceler et arrêter les syndicalistes afin d‘empêcher l‘organisation de grèves[2].

Cession au groupe BMW[modifier | modifier le code]

En 1998, Vickers cède Rolls-Royce Motors au groupe allemand BMW, la société devient Rolls-Royce Motor Cars. Une nouvelle usine d'assemblage a été construite à Goodwood par BMW.

Modèles[modifier | modifier le code]

De 1965 à 1998, divers modèles sont produits :

Les modèles Bentley étaient alors produits en parallèle avec les modèles Rolls-Royce, avec des modifications minimes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Rolls-Royce history timeline - Site officiel de Rolls-Royce plc
  2. Maurice Lemoine, Les enfants cachés du général Pinochet. Précis de coups d’Etat modernes et autres tentatives de déstabilisation, Don Quichotte, , p. 163