RollerCoaster Tycoon 3

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
RollerCoaster Tycoon 3
Image illustrative de l'article RollerCoaster Tycoon 3

Éditeur Atari
Développeur Frontier Developments

Date de sortie 5 novembre 2004
Genre Simulation, Gestion
Plate-forme OS X (Mac), Windows
Média Mac App Store, CD, Téléchargement
Contrôle Clavier et Souris

Évaluation ESRB : E ?
PEGI : 3
Configuration minimum - PC
Processeur Pentium III 733 MHz ou équivalent compatible
Mémoire vive 128 Mo
Carte graphique ATI Radeon ou GeForce 2
Espace disque Environ 1 Go

RollerCoaster Tycoon 3 est un jeu vidéo de simulation de gestion de parc d’attractions, sorti le 5 novembre 2004. Il s'agit du troisième opus de la franchise RollerCoaster Tycoon, créée à l'origine par Chris Sawyer, mais reprise par Frontier Developments.

Il offre la possibilité de créer, modifier et gérer des parcs d'attractions dans différents scénarios proposés. Dans l'édition vanilla du jeu, ceux-ci sont au nombre de 18. Mais grâce au créateur de scénarios implémenté dans le jeu, RollerCoaster Tycoon 3 jouit d'une jouabilité illimitée. De plus, l'accueil d'éléments personnalisés (crées par les joueurs eux-mêmes) est possible, ainsi que la réutilisation des tracés d'attractions des deux premiers opus de la franchise (pour peu que l'attraction soit en elle-même compatible). Tout ceci permettant la pérennisation d'une forte communauté de joueurs.

Le but est de créer ou de reprendre un parc d'attractions, en tenant compte d'un budget limité (sauf en mode « bac à sable »), tout en répondant aux différentes demandes des visiteurs.

RollerCoaster Tycoon 3 est le premier jeu de la franchise à disposer d'un moteur 3D, et permet ainsi au joueur de tester ses propres attractions (CoasterCam), qu'il a au préalable construit au moyen d'un éditeur similaire à celui des deux premiers opus.

De plus, Roller Coaster Tycoon 3 est le premier opus de la franchise dans lequel il est nativement possible d'ajouter sa propre musique au format .mp3 (bien que les deux premiers opus accueillaient 2 thèmes personnalisés via une manipulation des fichiers) pour chacune des attractions ; ainsi que la création et l'usage de spectacles pyrotechniques.

Extensions[modifier | modifier le code]

Deux extensions du jeu sont sorties dans le commerce : Délires Aquatiques ! (Titre original : Soaked!, 2005) et Distractions Sauvages (Titre original : Wild!, 2005). Comme leurs noms l'indiquent dans les deux cas, les extensions ajoutent respectivement les thématiques aquatiques et sauvages au jeu.

  • Délires Aquatiques ajoute des scénarios utilisant la thématique aquatique, de nouvelles attractions, mais aussi les complexes aquatiques (piscines, toboggans aquatiques avec ou sans canots pneumatiques) et divers ajouts comme les stands de crème solaire ou de maillots de bain.
  • Distractions Sauvages ajoute quant à lui l'élevage zoologique, ainsi que des attractions comme les trains ou trams traversant les enclos, les maisons aux singes ou encore aux insectes, mais aussi des attractions et bien sûr, de nouveaux scénarios.

Configuration minimum[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]