Roland Lesaffre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Roland Lesaffre
Description de cette image, également commentée ci-après
Roland Lesaffre (au second plan) en compagnie de Marcel Carné.
Naissance
Clermont-Ferrand, France
Nationalité Drapeau de la France Française
Décès (à 81 ans)
Paris, France

Roland Lesaffre est un acteur français, né le à Clermont-Ferrand[1] et mort le à l'hôpital du Val-de-Grâce de Paris[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il naît dans l'ascenseur de l'hôpital de Clermont-Ferrand[3]. Après une jeunesse aventureuse, où il s'engage dans la Résistance et puis dans les fusiliers marins et y fait la connaissance de Jean Gabin[4],[3],[5], il fut, après avoir suivi des cours de Maurice Escande, à partir des années 1950 un acteur fétiche de Marcel Carné. Il joua un grand nombre de rôles secondaires, de façon récurrente avec un certain nombre de réalisateurs renommés (Marcel Carné, Sacha Guitry, Alfred Hitchcock, Jean-Pierre Melville, Henri Decoin, etc.). Il obtient le prix du cinéma populiste pour son rôle dans L'Air de Paris, aux côtés d'Arletty[3]. Il se fit moins présent sur les écrans à partir des années 1970.

Il eut une relation sentimentale avec Marcel Carné, bien que lui-même l'ait nuancée : il estimait que les liens entre le cinéaste et lui relevaient de l'« homosensualité » et non de l'homosexualité[4]. Il publia son autobiographie sous le titre Mataf (éditions Pygmalion, 1991)[4]. Il fut marié de 1956 à 1962 avec l'actrice Yoko Tani, rencontrée en 1955 au festival de Cannes[6], puis avec l'actrice Tania Busselier[3],[7].

Le terre-plein central du boulevard de Clichy à Paris, entre la rue Caulaincourt et la place Blanche a été baptisé en son honneur en 2014, Promenade Roland-Lesaffre[8].

Il est inhumé au cimetière Saint-Vincent dans le 18e arrondissement de Paris, au pied de la butte Montmartre, dans la même sépulture que Marcel Carné.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Tombe de Marcel Carné et Roland Lesaffre au cimetière Saint-Vincent

Distinctions[modifier | modifier le code]

Décorations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche biographique sur Première
  2. Décès de Roland Lesaffre, acteur dans les films de Marcel Carné, AFP, 3 février 2009
  3. a b c et d « Acteur Roland Lesaffre », sur Ciné Mémorial.
  4. a b et c Autobiographie, Mataf, Pygmalion, 1991
  5. Il navigue sur le torpilleur Sirocco, puis sur le croiseur Émile Bertin en Extrême-Orient où il est fait prisonnier et torturé par les Japonais.
  6. Yvan Foucart, En cinémathèque
  7. Rencontrée dans les années 1970, il l'épouse à la mairie du XVIIIe arrondissement de Paris, le 27 août 1998.
  8. Les rues de Paris
  9. Musée de la Résistance en ligne

Liens externes[modifier | modifier le code]