Roland Lehoucq

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Roland Lehoucq (né le à Issy-les-Moulineaux) est un astrophysicien au Commissariat à l'énergie atomique, enseignant, auteur et vulgarisateur. Il a connu des succès auprès du grand public avec ses livres D'où viennent les pouvoirs de Superman ? et Faire de la science avec Star Wars, participation à de nombreuses expositions et festivals aussi bien en science qu'en science-fiction[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Ancien élève de l'École normale supérieure de la rue d'Ulm (promotion 1985) et agrégé de physique (1989)[2], Roland Lehoucq est recruté en 1992 comme chercheur au Commissariat à l'énergie atomique de Saclay et travaille sur l’astrophysique des hautes énergie puis en cosmologie (topologie cosmique).

Parallèlement à ses activités de recherche, il enseigne à l'École polytechnique (la relativité restreinte et l'astrophysique stellaire) de 2006 à 2019, à Sciences Po Paris de 2015 à 2017 et à Sciences Po Paris, campus du Havre depuis 2015 (cours dispensé avec Marie Dégremont et intitulé « Transition énergétique : enjeux et limites [réf. nécessaire]» ; cours dispensé avec Ugo Bellagamba et intitulé « La Science-Fiction, outil pour penser le monde et envisager l’avenir »).

Il a été administrateur de l'Association française d'astronomie[3].

Roland Lehoucq et Denis Savoie ont conçu et calculé le plus grand cadran solaire du monde, dont les lignes horaires ont été dessinées sur la voûte du barrage de Castillon[4].

Vulgarisation[modifier | modifier le code]

En 1999, Roland Lehoucq a fondé la rubrique Scientifiction de la revue Bifrost. Depuis cette première expérience, il publie régulièrement chroniques et livres de vulgarisation scientifique notamment en partant d’œuvres de fiction[5]. Sa démarche exploite régulièrement des supports imaginaires pour faire de la science[6].

  • Fondateur et chroniqueur Idées de physique de la revue Pour la science de 1999 à 2001.
  • Fondateur et chroniqueur avec Jean-Sébastien Steyer la rubrique Science et fiction de la revue Pour la Science de 2012 à 2018.
  • Chroniqueur dans le cahier hebdomadaire Science et Médecine du journal Le Monde, de 2011 à 2018.
  • Directeur de la collection Parallaxe des éditions le Bélial’[7].
  • Président du festival les Utopiales depuis 2012[8].
  • Membre du comité scientifique du Festival d'Astronomie de Fleurance depuis 2002[9].

Publications de vulgarisation[modifier | modifier le code]

Participations à des ouvrages collectifs[modifier | modifier le code]

  • Variations sur l’histoire de l’humanité, ouvrage collectif, La Ville Brûle, 2018 (ISBN 978-2-36012-103-8).
  • Postface de l’anthologie publiée pour les 50 ans du LAAS-CNRS, Dimension Technosciences @venir, dirigée par Thierry Bosch & Jean-Claude Dunyach, Black Coat Press, collection Rivière Blanche, 2018 (ISBN 978-1-61227-793-6).
  • (en) Toward Asteroid Exploration, in Visions, Ventures, Escape Velocities: A Collection of Space Futures, edited by Ed Finn and Joey Eschrich, Center for Science and the Imagination, Arizona State University, 2017.
  • Les p'tits bateaux, dirigé par N. Bréham, éditions First, 2013 (ISBN 978-2-7540-5026-5).
  • Variations sur un même ciel, dirigé par Jean-Philippe Uzan, éditions La Ville Brûle, 2012 (ISBN 978-2-36012-031-4).
  • La physique pour les nuls, ouvrage collectif dirigé par D. Meier, Éditions Générales First, 2009 (ISBN 978-2-7465-0441-7).
  • 29 notions clés pour savourer et faire savourer la science, ouvrage collectif dirigé par Léna, éditions Le Pommier, collection La Main à la Pâte, 2009.
  • Calendriers, miroirs du ciel et des cultures, ouvrage collectif dirigé par D. Wilgenbus, éditions le Pommier/La Main à la Pâte, 2009 (ISBN 978-2-7465-0422-6).
  • Petite histoire de la matière et de l’univers, ouvrage collectif dirigé par H. Reeves, éditions le Pommier, 2008 (ISBN 978-2-7465-0432-5).
  • Graines de Sciences 9, ouvrage collectif dirigé par D. Wilgenbus, éditions Le Pommier/La Main à la Pâte, 2008 (ISBN 978-2-7465-0390-8).
  • Le grand récit de l’Univers, ouvrage collectif dirigé par Bénédicte Leclercq, éditions Le Pommier, 2007 (ISBN 978-2-7465-0354-0).
  • Graines de Sciences 8, ouvrage collectif dirigé par D. Wilgenbus, éditions Le Pommier/La Main à la Pâte, 2007 (ISBN 978-2-7465-0337-3)
  • Dune : exploration scientifique et culturelle d’une planète-univers, ouvrage collectif dirigé par R. Lehoucq, Le Bélial, coll. « Parallaxe », 2020 (ISBN 978-2-84344-972-7).

Expositions[modifier | modifier le code]

  • Conseiller scientifique de l’exposition Valérian et Laureline en mission pour la Cité, Cité des Sciences et de l’Industrie, -  ; avec Alain Musset et Jean-Sébastien Steyer.
  • Créateur de l’exposition L’Odyssée de la lumière, Cité des Sciences et de l’Industrie, -  ; avec Jean-Marc Bonnet-Bidaud.
  • Commissaire scientifique de l’exposition Science et Science-Fiction, aventures croisées, Cité des Sciences et de l’Industrie, -  ; avec Ugo Bellagamba, Patrick Gyger et Clément Pieyre.
  • Conseil scientifique de l’exposition Voyage vers le centre de la Galaxie, Palais de la Découverte, -  ; Musée de l’Air et de l’Espace, -  ; avec Jean-Marc Bonnet-Bidaud et Christian Gouiffès.
  • Commissaire scientifique de l’exposition permanente Le Grand Récit de l’Univers, inaugurée le à la Cité des Sciences et de l’Industrie ; avec Étienne Klein et Marc Lachièze-Rey.
  • Créateur du parcours scientifique de Star Wars l’expo, Cité des Sciences et de l’Industrie de Paris, - .
  • Conseil scientifique de Le monde de Franquin, Cité des Sciences et de l’Industrie de Paris, - .
  • Conseil scientifique de Mission Biospace, Cité de l’Espace de Toulouse, - .

Décorations[modifier | modifier le code]

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Hommages[modifier | modifier le code]

Un astéroïde de 3,5 km de diamètre a été baptisé (31387) Lehoucq par l'Union astronomique internationale (UAI)[13],[14].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Roland Lehoucq : « La SF, c’est le ici et maintenant, le choix d’un thème mis sous un verre grossissant » », liberation.fr,‎ (lire en ligne).
  2. « AGRÉGATIONS SCIENCES PHYSIQUES (Option physique) », lemonde.fr,‎ (lire en ligne).
  3. « Biographie et actualités de Roland Lehoucq France Inter », sur www.franceinter.fr (consulté le )
  4. « Cadran solaire géant » (consulté le ).
  5. Voir par exemple le support d'un exposé en 2008 « d'où viennent les pouvoirs de superman ? » [PDF].
  6. Portrait sur Le Blob, l'extra-média de la Cité des Sciences et de l'Industrie, https://leblob.fr/astro-espace/roland-lehoucq-et-limaginaire
  7. Sur le site de la maison d'édition https://www.belial.fr/p/roland-lehoucq/ ou sur France Culture dans une émission qui lui est dédié https://www.franceculture.fr/emissions/la-methode-scientifique/la-methode-scientifique-du-vendredi-19-octobre-2018
  8. « Festival international de Science-Fiction », sur Les Utopiales (consulté le )
  9. « Festival d'Astronomie de Fleurance », sur www.festival-astronomie.fr (consulté le )
  10. http://www.cea.fr/var/cea/storage/static/fr/jeunes/itw/RL_Itw1.htm Extraits] lus par l'auteur sur l'espace jeunesse du site du CEA.
  11. « Prix et disctinctions », sur L'Irfu, Institut de Recherche sur les lois Fondamentales de l'Univers (consulté le )
  12. Décret du portant promotion et nomination.
  13. CEA, « Un astéroïde du système solaire baptisé Lehoucq », sur CEA/Espace Presse, (consulté le )
  14. « Un astéroïde du système solaire baptisé Lehoucq », sur Le DAp aujourd'hui (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :