Roland Godel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Roland Godel
Description de l'image Roland Godel auteur pour la jeunesse 2014.jpg.
Nom de naissance Roland Godel
Naissance (60 ans)
Genève
Activité principale
Auteur pour la jeunesse
Auteur
Langue d’écriture Français

Roland Godel est un auteur suisse romand pour la jeunesse, né en 1958 à Genève.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir obtenu une licence en sciences politiques à l'Université de Genève, il exerce la profession de journaliste durant seize ans dans divers médias à Berne, Zurich, Lausanne et Genève. En 1999, il rejoint l'État de Genève en tant que directeur de l'information à l'office d'orientation et de formation professionnelle. En 2004, il devient chargé de communication du département (ministère) des finances du canton de Genève.

Depuis 1999 - soit l'année durant laquelle il a quitté le journalisme - il écrit des récits et romans pour la jeunesse. Publié notamment chez Gallimard, Bayard, Seuil, Thierry Magnier et Oskar, il a obtenu le Prix Chronos 2008 pour "Les petits secrets de la pension Mimosas" ainsi que le Prix du roman historique jeunesse 2010 et le Prix Tatoulu 2010 pour "La sorcière de Porquerac". Son roman, "Dans les yeux d'Anouch" (Gallimard), qui évoque la déportation et le génocide des Arméniens en 1915, a reçu le Prix Gulli 2015 et le Prix du roman historique jeunesse 2017. En 2016, "J'ai osé dire non" (Oskar) a été récompensé par le Prix Unicef de littérature jeunesse.

En 2018, il publie son premier roman tous publics, "Le chant de Smyrne" (L'Harmattan), une saga historique qui se déroule durant les dernières années de la célèbre cité cosmopolite d'Asie Mineure, jusqu'à son anéantissement par le feu en 1922, dans le contexte de la montée des nationalismes et de l'intolérance. Il collabore en outre à une nouvelle collection lancée en 2018 par l'éditeur Oskar sur la thématique des droits des enfants.

Thèmes[modifier | modifier le code]

Roland Godel s'adresse aussi bien aux enfants de 8-10 ans qu'aux adolescents et aux adultes. Il aborde dans ses romans des sujets de société parfois délicats (la misogynie dans "La sorcière de Porquerac", la quête des origines familiales dans "Le secret de mon père", le rapport perverti entre l'homme et la nature dans "Prisonniers du chaos", l'intolérance et la xénophobie dans "Le chant de Smyrne" et "Dans les yeux d'Anouch"). À travers ces divers thèmes, il met l'accent sur les relations entre les gens, sur leurs sentiments et leurs émotions. Il s'intéresse aux peurs, aux désirs et aux doutes qui tenaillent chacun d'entre nous, aux failles et aux forces qui nous font avancer.

Ouvrages publiés[modifier | modifier le code]

  • 2001 : La Trappe (OSL, Zurich)
  • 2003 : Le Voleur d'âmes (LEP, Lausanne)
  • 2004 : La Famille des cavernes (OSL, Zurich)
  • 2005 : Colère noire (OSL, Zurich)[1]
  • 2006 : Hors jeu (Bayard/J'aime Lire, Paris)
  • 2006 : Les Petits Secrets de la Pension Mimosas (Cabédita, Yens sur Morges) [2]
  • 2009 : La Sorcière de Porquerac (Seuil, Paris)[3]
  • 2010 : Prisonniers du chaos (Thierry Magnier, Paris)
  • 2012 : (Le jour où) j'ai heurté le derrière du Père Noël (Limonade, Trélex)
  • 2013 : Le Secret de mon père (Oskar Editions, Paris)
  • 2013 : (Le jour où) Pudubec m'a fait du bouche-à-bouche (Limonade, Trélex)
  • 2013 : (Le jour où) La maîtresse a tenté de m'étrangler (Limonade, Trélex)
  • 2013 : (Le jour où) Je me suis battu pour l'amour d'une princesse (Limonade, Trélex)
  • 2014 : Le Sens de l'honneur (Oskar Editions, Paris)[4]
  • 2014 : Le Dernier rempart (Oskar Editions, Paris)
  • 2015 : Dans les yeux d'Anouch (Gallimard jeunesse, Paris)
  • 2016 : J'ai osé dire non ! (Oskar Editions, Paris)
  • 2018 : Le chant de Smyrne (L'Harmattan, Paris)
  • 2018 : Je ne suis pas ton esclave ! (Oskar Editions, Paris)
  • 2018 : Dans les yeux d'Anouch (poche-Folio, Gallimard jeunesse, Paris)

Publications magazines[modifier | modifier le code]

  • 2004 : Hors jeu (J'aime Lire n°329, Bayard Presse)
  • 2007 : Un coup de génie (Moi je lis n°232, Milan Presse)
  • 2013 : Pas si moche que ça (Les p'tites sorcières n°150, Fleurus Presse)
  • 2013 : Piège à touristes (Les p'tites sorcières n°152, Fleurus Presse)
  • 2015 : On va s'en sortir! (J'aime Lire Max n°200, Bayard Presse)

Prix[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [PDF]« Lire l'interview », sur ftp.geneve.ch
  2. « Prix Chronos 2008 », sur www.pro-senectute.ch.
  3. « La critique de Ricochet », sur www.ricochet-jeunes.org
  4. « La critique de Ricochet », sur www.ricochet-jeunes.org

Lien externe[modifier | modifier le code]