Roland Buti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Roland Buti
Image dans Infobox.
Roland Buti, 2017
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités

Roland Buti, nom de plume de Roland Butikofer, né le à Lausanne, est un écrivain, enseignant et historien suisse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Roland Buti fait des études de lettres et d'histoire à Lausanne[1].

En 1990, l'écrivain publie Les Âmes lestées[1], un premier recueil de nouvelles aux éditions Zoé à Carouge-Genève.

En 1996, l'historien publie sa thèse de doctorat Le refus de la modernité, la Ligue vaudoise[1], une extrême droite et la Suisse (1919-1945) dans la collection Payot Histoire à Lausanne.

En 2005, son premier roman Un Nuage sur l'œil[1] remporte le prix Bibliomedia[2] et est sélectionné pour la 12e édition du prix des Lettres frontière[3].

En 2007, Luce et Célie[4],[5] est l'histoire d'une amitié.

En 2013, Le Milieu de l’horizon[6],[7] gagne le prix de la 7e édition du prix des lectrices edelweiss (en)[8]. Selon la rédactrice en chef d'edelweiss, « Buti prend son temps : cinq livres en vingt ans[8] ». Il est interviewé par Alain Veinstein sur France Culture Du jour au lendemain[9]. Après une première présélection, le roman reste dans la deuxième phase de sélection[10] de romans français du prix Médicis[11].

En 2014, Roland Buti obtient le prix suisse de littérature[12] pour son roman Le Milieu de l’horizon[13]. Le livre reçoit le prix de la 6e édition du roman des Romands[14] et le prix du public[15] de la Radio télévision suisse (RTS). Il est traduit en allemand : Das Flirren am Horizont[16]. En 2016, le roman est traduit en italien : A metà dell'orizzonte[17]. Un film éponyme adapté à partir du roman, Le Milieu de l'horizon, dirigé par Delphine Lehericey, avec Thibaud Evrard, Patrick Descamps, Clémence Poésy et Laetitia Casta, est sorti en 2019.

En 2020, le roman Grand National est traduit en italien[18].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • 1990 : Les Âmes lestées
  • 2004 : Un Nuage sur l'œil
  • 2007 : Luce et Célie
  • 2011 : L'Amour émietté
  • 2013 : Le Milieu de l'horizon
  • 2019 : Grand National

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • 2005 : prix Bibliomedia[2] suisse pour Un Nuage sur l'œil
  • 2013 : prix de la 7e édition du prix des lectrices edelweiss[8] pour Le Milieu de l'horizon
  • 2014 : prix suisse de littérature[12] pour Le Milieu de l'horizon
  • 2014 : prix du public[15] de la RTS pour Le Milieu de l'horizon
  • 2014 : prix de la 6e édition du roman des Romands[14] pour Le Milieu de l'horizon

Nominations[modifier | modifier le code]

  • 2005 : sélection pour la 12e édition du prix des Lettres frontière[3] pour Un Nuage sur l'œil
  • 2013 : deuxième phase de sélection de romans français du prix Médicis[10] pour Le Milieu de l'horizon

Radio[modifier | modifier le code]

  • 2013 : Du jour au lendemain[9] par Alain Veinstein sur France Culture

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d Catherine Dubuis, « Carlos Bauverd et Roland Buti : Les pères terribles », sur Domaine public, (consulté le 11 septembre 2018).
  2. a et b « Lauréats du prix Bibliomedia Suisse », sur Bibliomedia, (consulté le 11 septembre 2018) : « 2005 Roland Buti Un nuage sur l'oeil ».
  3. a et b « 12e prix des Lettres frontière », sur Lettres frontière, (consulté le 11 septembre 2018).
  4. Brigitte Steudler, « Luce & Célie », sur Viceversa littérature, (consulté le 11 septembre 2018).
  5. Isabelle Rüf, « Luce et Célie de Roland Buti », sur Le Temps, (consulté le 11 septembre 2018).
  6. Laurence Houot, « Le Milieu de l'horizon, l'été 76 dans un monde paysan en voie de disparition », sur Culturebox, (consulté le 11 septembre 2018).
  7. Isabelle Rüf, « Le Milieu de l’horizon de Roland Buti », sur Le Temps, (consulté le 11 septembre 2018).
  8. a b et c Joëlle Brack, « 7e Prix des Lectrices edelweiss », sur Payot, (consulté le 11 septembre 2018).
  9. a et b Alain Veinstein, « Du jour au lendemain : Roland Buti », sur France Culture, (consulté le 19 juillet 2018) : « Alain Veinstein reçoit Roland Buti pour son roman Le Milieu de l'horizon (Zoé) ».
  10. a et b Alain Beuve-Méry, « Prix littéraires : les deuxièmes sélections du Goncourt et du Médicis », sur Le Monde, (consulté le 11 septembre 2018) : « Roland Buti, Le milieu de l'horizon (Zoé) ».
  11. Eléonore Sulser, « Roland Buti, en lice pour le Médicis », sur Le Temps, (consulté le 11 septembre 2018).
  12. a et b « Prix suisses de littérature 2014 », sur Prix littérature, (consulté le 11 septembre 2018).
  13. « Le Milieu de l’horizon de Roland Buti », sur Bibliothèque cantonale et universitaire - Lausanne, (consulté le 11 septembre 2018).
  14. a et b Jacques Troyon, « Roland Buti : livre(s) sélectionné(s) Le Milieu de l'horizon », sur Roman des romands, (consulté le 11 septembre 2018).
  15. a et b « Le Milieu de l'Horizon, Roland Buti (2014) », sur RTS, (consulté le 11 septembre 2018).
  16. (de + fr) « Roland Buti : Das Flirren am Horizont », sur Aux arts etc., (consulté le 11 septembre 2018).
  17. (it) « A metà dell’orizzonte », sur Calabuig, (consulté le 11 septembre 2018) : « «Non la fine del mondo, ma la fine di un particolare mondo. Roland Buti racconta da maestro una storia senza lacrime, potente e commovente» Le Nouvel Observateur ».
  18. Jessica Chia, "Scoprire in un hotel che il tuo mondo ti è estraneo", Corriere della Sera, 22 août 2020, p. 33.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Alain Nicollier et Henri-Charles Dahlem, Dictionnaire des écrivains suisses d'expression française, vol. 1, GVA, , 1055 p. (ISBN 978-2-8811-5012-8, OCLC 32131872), p. 153

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]