Rokuharamitsu-ji

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bâtiment Sarasvati
Rokuharamitsu-ji Hon-dō (1363), bien culturel important du Japon

Le Rokuharamitsu-ji (六波羅蜜寺?) est un temple bouddhiste situé à Kyoto au Japon. Fondé en 951 par Kūya, le hon-dō est incendié durant les guerres de la fin de l'époque de Heian. Le bâtiment qui l'a remplacé en 1363, endommagé au cours de l'ère Meiji, est restauré en 1969[1],[2]. Le temple abrite un certain nombre de statues des époques de Heian et de Kamakura qui ont été classées bien culturel important du Japon, dont une image de son fondateur datant de l'époque de Kamakura, ainsi qu'un Jūichimen Kannon de l'époque de Heian classé Trésor national du Japon[3],[4],[5].

Galerie d'images[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liste des Trésors nationaux du Japon (sculptures)

Lien externe[modifier | modifier le code]

(ja) Accueil du Rokuharamitsu-ji

Notes et références[modifier | modifier le code]

Source de la traduction[modifier | modifier le code]