Roger Weiss

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Roger Weiss
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Maîtres
signature de Roger Weiss
signature

Roger Weiss (né en 1910 et mort en 1994 à Alba-la-Romaine[1],[2]) est un peintre français appartenant à nouvelle école de Paris.

Roger Weiss .jpg

Biographie[modifier | modifier le code]

Roger Weiss suit les cours de Lucien Simon (1861-1945) à l'école des beaux-arts de Paris, puis ceux d'André Lhote (1885-1962) à l'Académie de la Grande Chaumière[2].

Son art, tout d'abord figuratif, tend ensuite vers l'abstraction.

Dès 1956, il expose à Alba-La-Romaine, faisant suite à l'appel d'André Lhote.

Il se liera d'ailleurs d'amitié avec jean Le Moal, Jacques Yankel ainsi que Jean Bertholle[2] .

Il expose également à la Galerie du Pont-Neuf, 26 place Dauphine à Paris (75001) du 18 décembre 1963 au 14 janvier 1964 avec 8 autres artistes Calmettes, Eudaldo, Étienne Hajdu, Stanley William Hayter, Jean Le Moal, Alfred Manessier, Orlando Pelayo, et Yankel[3].

En 1965, il est lauréat du Prix Internation du Gemmail[2],[4].

On lui connaît deux ateliers : un premier au 9 place du Tertre à Paris 18e (période figurative), puis celui de la cité Montmartre-aux-artistes au 189 de la rue Ordener[5] à Paris, 18e également (période abstraite)[2] .

La peintre Simone Thierry fut sa concubine[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « AAA Liste des artistes ayant vécu ou travaillé à MAA - MAA - Montmartre aux artistes » (consulté le 2 juin 2015)
  2. a b c d e et f André Roussard, Dictionnaire des Peintres à Montrmartre, Editions André Roussard
  3. Huit peintres et un sculpteur, Calmettes, Eudaldo, Hajdu, Hayter, Le Moal, Manessier, Pelayo, Roger Weiss, Yankel, préface de Denys Chevalier, Paris, galerie du Pont-Neuf, décembre 1963-janvier 1964
  4. « Prix international du Gemmail », La nouvelle République, no 6465,‎
  5. 189 rue Ordener