Roger Steinmann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Roger Steinmann
Description de cette image, également commentée ci-après
Roger Steinmann au festival de Cannes 2015
Naissance (59 ans)
Zurich, Canton de Zurich
Drapeau de la Suisse Suisse
Nationalité Drapeau de la Suisse Suisse
Profession Producteur de films, réalisateur, scénariste, entrepreneur
Films notables Illusion Infinity
Die Flutkatastrophe
Die Maschinentiere
Die Türe
Site internet http://roger-steinmann.com/

Roger Steinmann (/ʁɔ.ʒe ʃtaɪ̯nman/), né le à Zurich[1], est un réalisateur, scénariste, producteur en ciné et theatre, ainsi qu'un entrepreneur.

Son film hollywoodien Illusion Infinity (alias Paradise), sorti en 2004 avec Dee Wallace, Mickey Rooney[2], Timothy Bottoms, Barbara Carrera, Martin Kove, Theresa Saldana [3], et Lilyan Chauvin, est le plus remarquable.

En 2018, Steinmann commence à filmer la farce comique PhonY en Suisse et en Thaïlande. Le segment à Los Angeles a dû être annulé en raison de la mort prématurée de l'acteur principal Burt Reynolds. Néanmoins, le tournage se poursuit. En décembre 2019, Elke Sommer, lauréate du Golden Globe, a accepté de participer.

Au printemps 2020, lors de l'arrêt mondial du cinéma provoqué par la pandémie de Covid-19, Steinmann se tourne à nouveau vers le théâtre: Il a créé la pièce originale à deux personnages sur la distanciation sociale, WIN=WIN, en allemand, et ainsi l'adaptée en anglais[4] [1].

Début[modifier | modifier le code]

Enfance[modifier | modifier le code]

Roger Steinmann est né dans une famille de classe moyenne. Son père dépense ses maigres économies dans la photographie. Dès l'âge de six ans, Steinmann acquiert des connaissances sur la manière de capturer des images. A l'âge de douze ans, il se met à développer des photos en noir et blanc. Il travaille avec du matériel d'occasion qu'il acquiert grâce aux revenus de son commerce au marché aux puces local.

Premiers films[modifier | modifier le code]

À l'âge de huit ans, Steinmann emprunte la caméra Super 8 de son oncle. Il tourne son tout premier film, Zurich, un documentaire de cinq minutes, en 1969.

Plusieurs courts métrages familiaux suivent. Quatre d'entre eux ont reçu des récompenses[5].

Premiers succès[modifier | modifier le code]

En 1974, la télévision nationale suisse lance un concours de films pour la jeunesse basé sur le sujet "porte". Dans ce cadre, Steinmann réalise son premier long métrage Die Türe (La porte, 1975). Il donne les deux rôles principaux à ses amis, les futurs professeurs Peter Bürgisser (mathématiques et informatique) et André Bellmont (art). Ce crime-mystère-farce est diffusé à la télévision nationale suisse le 10 avril 1976, accompagné d'une interview de Steinmann et d'une critique du nominé aux Oscars Markus Imhoof[6],[7],[8].

Une série de courts métrages et de documentaires suivent, notamment :

  • Die Flutkatastrophe (L'inondation catastrophique, 1977) a été qualifié de premier film Suisse sur les catastrophes. Il représente la rupture d'un barrage majeur qui inonde ensuite la métropole de Zurich. Ce film a remporté de nombreux prix et a été diffusé sur la télévision nationale suisse le 4 novembre 1978[5],[9],[10].
  • Die Maschinentiere (Les animaux-machines, 1977) est un documentaire de 22 minutes qui analyse l'élevage de batterie par rapport à l'agriculture classique. Ce film a également été récompensé à plusieurs reprises[11].

Carrière[modifier | modifier le code]

Des ambitions cinématographiques qui progressent[modifier | modifier le code]

Roger Steinmann (droite), avec le réalisateur français, Yves Boisset, au festival de Cannes 2015

Encore adolescent, Steinmann avait l'intention de réaliser des projets de fiction à plus grande échelle basés sur ses scénarios. Entre 1978/79, il commence l'écriture d'un scénario intitulé Krebs ! (Cancer !) sur le virus mortel dans l'organisme d'une femme, mettant en scène l'organisme d'une ville attaquée par un monstre-crabe de type Godzilla. En allemand, Krebs a la double signification de «cancer» et de «crabe»[5].

En raison du budget conséquent requis notamment pour les effets spéciaux, ce projet a été interrompu. Néanmoins, Steinmann reste actif dans diverses fonctions, au cinéma mais aussi au théâtre.

Activités théâtrales[modifier | modifier le code]

Entre 1982 et 1988, Steinmann s'est également tourné vers le théâtre avec notamment :

  • 1982 : Beschti Referenze (alias Buchhalter Noetzli / Comptable Noetzli ) avec Steinmann comme producteur et metteur en scène de la pièce de Hans Schubert[12],[13] ;
  • 1986 : Achtung-Fertig-Los ! (alias Nume Theater mit em Sunntigsbsuech / À vos marques, prêts, partez ! ) en tant que producteur et scénariste, sous la direction de Markus Imthurn. Au cours des 35 années qui ont suivi, Imthurn est devenu le plus proche collaborateur de Steinmann [14],[15] ;
  • 1988 : Schelmereie (Douce tricherie) comme metteur en scène au théâtre d'Oberentfelden, en Suisse[16].

Hollywood[modifier | modifier le code]

À partir de 1991, Steinmann vit alternativement à Los Angeles. Il y écrit plusieurs scénarios sur commande, seul mais surtout en association, par exemple Bum and the Kid avec Scott Steindorff[17],[18], des ébauches, par exemple Love of my Life avec Don Mankiewicz, ainsi que des réécritures comme Metalbeast[19].

Les idoles de Steinmann sont Billy Wilder qui se rapproche le plus de son idéal de récit élégant combiné à une intrigue serrée, William Wyler dont la brillante mise en scène a capté la plupart des prix, et John Huston pour son œuvre fascinante et sa vie personnelle aventureuse.

Illusion Infinity (alias Paradise, 2004)[modifier | modifier le code]

Roger Steinmann dirigeant Dee Wallace et Barbara Carrera dans Illusion Infinity

Parmi les nombreux projets de Steinmann, Illusion Infinity (alias Paradise) a attiré l'attention du directeur de casting Gerald I. Wolff. Il réussit à engager six acteurs hollywoodiens bien connus : Dee Wallace, Mickey Rooney[2], Timothy Bottoms, Barbara Carrera, Martin Kove, Theresa Saldana, et Lilyan Chauvin.

Illusion Infinity, sorti en 2004, a été qualifié de biopic, mais il s'agissait en fait d'un scénario original de Steinmann sur la supposée vraie chanteuse de Las Vegas, Patricia Paradise (jouée par Dee Wallace), et sur sa quête interminable de l'âme sœur ainsi que d'un foyer qu'elle appelle "Shangri-La"[2],[20],[21].

The Partykillers et Ladies First[modifier | modifier le code]

En 2014, la star de cinéma thaïlandaise Mike Angelo apparaît dans The Partykillers[22], une comédie déjantée sur l'humble inventeur d'un ours en peluche magique qui gâche lors des fiançailles d'un fabricant de jouets. Ce scénario est écrit par Steinmann entre 1995 et 1998, en collaboration avec Rodney Heeringa[23].

Mais un autre concept de comédie déjantée convenait aussi au talent d'Angelo : l'histoire d'un chanteur masculin qui ne connaît le succès que lorsqu'il se produit en tant que femme, attirant à la fois un père et sa fille. Après qu'Angelo ait accepté de jouer ce double rôle, Steinmann écrit le scénario de Ladies First en 2015. Les acteurs Suisses Beat Schlatter et Pascal Ulli ont confirmé leur intérêt, le dernier étant également coproducteur[24],[25],[26],[27].

Ladies First est actuellement développé à Hollywood.

PhonY (en production)[modifier | modifier le code]

Notre monde est atteint par le phénomène de surutilisation et de dépendance des téléphones portables. Que se passerait-il si tous les téléphones portables et les ordinateurs devenaient inutilisables ? Ce sujet a donné naissance au scénario de PhonY, écrit entre 2016 et 2018, avec une interactivité unique entre des segments à Los Angeles, en Suisse, en Australie, en Thaïlande et au Canada[28],[29],[30].

Le tournage commence en Suisse au printemps 2018 avec Pascal Ulli et Gilles Tschudi ; il a été suivi par le segment thaïlandais. Les autres segments avec Burt Reynolds et Barbara Carrera étaient prévus à Los Angeles pour octobre 2018[31],[32]. Cependant, un mois auparavant, Burt Reynolds décède prématurément et la production s'arrête temporairement[31],[30]. La sortie du film était prévue en 2020 ; donc la situation terrible de Covid-19 concernant le cine mondiale a retardé le tournage du dernier segment.

Activités théâtrales renouvelées[modifier | modifier le code]

En raison de l'inactivité cinématographique au printemps 2020, Steinmann se tourne à nouveau vers le théâtre.

Entre avril et septembre 2020, il a créé WIN=WIN, une farce limitee à deux characteres sur la distanciation sociale.  Il a adapté l'original ainsi en anglais. Depuis novembre 2020, la première est en préparation, Steinmann en fonction de producteur et réalisateur [4]. Des acteurs réputés s'intéressent aux rôles, entre autres l'American Timothy Bottoms et l'Allemand Karl Dall [2]

En réponse à la demande du secteur du théâtre amateur, Steinmann a modernisé son farce-théâtre Farce de 1986 Nume Theater mit em Sunntigsbsuech (que en allemand), également à l'automne 2020.

Travaux philosophiques[modifier | modifier le code]

Pendant l'interruption du tournage de Steinmann, de 2004 à 2013, ce dernier étudie la théorie philosophique "Forme contre contenu dans l'utilisation pratique", une analyse de la vie sociale mondiale contemporaine. Ce sujet particulier est constamment abordé dans les travaux de Steinmann : les thèmes de la distinction entre le paraître et le réel, le faux et le fait, le faux et le vrai sont même évidents dans ses films, comme dans Illusion Infinity et PhonY.

Autres activités et faits[modifier | modifier le code]

De 1978 à 1981, Steinmann fait ses études à la Swiss Business School de Zurich.

En 1983, Steinmann invente un bouchon de bouteille automatique breveté en 1985[33],[34]. La même année, il l'emporte sur 73 candidats dans le jeu télévisé allemand Alles oder Nichts (Tout ou Rien) avec un record d'audience en direct de 15 millions de téléspectateurs[35],[36],[37].

En 1984, Steinmann fonde la Rotsch AG[38], une société par actions, pour commercialiser son invention. Il a 22 ans et devient le plus jeune président d'une telle société en Suisse. Il vend cette entité en 1996.

En 1986, Steinmann commence une double occupation : outre ses activités artistiques, il travaille dans la distribution de cartes de vœux. Après ses premiers succès, il élargit l'activité de sa société en créant et fabriquant ses propres lignes de "cartes cadeaux de luxe". Son entreprise devient le leader du segment haut de gamme des cartes de vœux, en Suisse et dans d'autres pays européens.

En 1995, Steinmann fonde la société par actions SUNSET International AG pour produire des films[39].

Depuis 2010, Steinmann possède un hôtel-boutique, "Oasis Villa", avec une galerie d'art, à Phuket, en Thaïlande.

Steinmann vit alternativement à Zurich et à Phuket.

Steinmann parle couramment l'allemand, le français, l'anglais et l'espagnol, et a acquis des connaissances de base en portugais, italien et thaï.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Films[modifier | modifier le code]

Year Title Director Writer Producer Notes Ref.
1969 Zürich Oui Oui Oui First film; Short Documentary
1976 Die Türe Oui Oui Oui Short film; won TV-Competition, aired on Swiss TV [40]
1976 Die Zwei vom Klub Oui Oui Oui Short film; won Award [41]
1976 Die Welt steht Kopf Oui Oui Oui Short film; Experimental [42]
1977 Die Maschinentiere Oui Oui Oui Short Documentary; won Top-Award by Swiss Animal-Protection-Association [43]
Die Flutkatastrophe Oui Oui Oui Short film; won Award, aired in Swiss TV [7],[8],[43],[44],[45]
1978 Ein Tag in der Tierarztpraxis Oui Oui Oui Short film; won Top-Award by Swiss Animal-Protection-Association
1985 Kamera: Albert G. Non Non Oui Non Non Short film; Line Producer
1987 Achtung-Fertig-Los! Non Non Oui Oui Video [46],[47]
1990 Rotsch Oui Oui Oui Commercial; Ursual Schaeppi in Dual-Role
1995 Project Metalbeast (en) Non Non Oui Non Non Additional rewritte by Steinmann [48],[49]
2004 Illusion Infinity (aka Paradise) Oui Oui Oui Starring Dee Wallace, Mickey RooneyTimothy BottomsBarbara Carrera, Martin Kove, and Theresa Saldana. [50],[51],[52]
2016/20 PhonY Oui Oui Oui Filming [53],[54],[55],[56]

Théâtre (sélection)[modifier | modifier le code]

  • 1982 : Beschti Referenze (alias Buchhalter Noetzli / Comptable Noetzli), réalisé et produit
  • 1985 : Achtung-Fertig-Los! (alias Nume Theater mit em Sunntigsbsuech), écrit et produit
  • 1988 : Schelmereie, réalisé
  • 1989 : Der Zahnklempner, écrit (non produit)
  • 1990 : Sturmfrei , écrit (non produit)
  • 2020: Nume Theater mit em Sunntigsbsuech (alias Nur Theater mit dem Sonntagsbesuch), l'adaption modernisée
  • 2020 : WIN=WIN, original en allemand, adaptation en anglais (production et réalisation en cours de préparation)

Scénarios non produits (sélection)[modifier | modifier le code]

  • 1978 : Krebs ![5]
  • 1980 : Der Alptraum
  • 1981 : 1234e émission de Was bin ich? (Que suis-je?)
  • 1982 : Die Liebe meines Lebens, co-écrit avec/par Mario Gmür
  • 1984 : Der Voyeur, co-écrit avec/par Markus Imthurn
  • 1991 : Serendipity, co-écrit avec/par James Valentine
  • 1992 : Bum and the Kid, co-écrit avec/par Robert Scott Steindorff, histoire de Steindorff
  • 1993 : Love of my Life, co-écrit avec/par Don Mankiewicz, histoire de Steinmann/Mario Gmür
  • 1994 : Adolphia, co-écrit avec/par James Valentine
  • 1995-2014 : The Partykillers, histoire avec/par Rodney Heeringa, Markus Imthurn et Sidonia Held (en développement)
  • 1996 : Le château dans le ciel, co-écrit avec/par Scott Strohmeier, histoire de Steinmann
  • 1997 : 12 milliards
  • 2005 : Assurance vie
  • 2010 : Golddigger Mafia (La mafia des chercheurs d'or)
  • 2015 : Ladies First (en cours de développement)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « R O G E R S T E I N M A N N » [archive], sur www.roger-steinmann.com, (consulté le 15 mars 2020)
  2. a b et c (en) Alvin H. Marill, Mickey Rooney : Mickey Rooney : His Films, Television Appearances, Radio Work, Stage Shows, and Recordings, McFarland & Company, Inc., , 161 p. (ISBN 0-7864-2015-4, lire en ligne)
  3. (en) Cinestranger, « THERESA SALDANA - ACTERIEUR DI CINEMA », sur Cinestranger.com,
  4. a et b (de) Hannes Zaugg-Graf, « Von Hollywood in die Schweiz », sur Theaterzytig, (consulté le 13 novembre 2020)
  5. a b c et d (en) de Viragh Tibor, « Flimprojekt: Krebs bedroht Zürich », sur roger-steinmann.com, (consulté le 2 février 2020)
  6. Tibor de Viragh, « Flimprojekt: Krebs bedroht Zürich », Einezwaenzgi,‎ (lire en ligne, consulté le 2 février 2020)
  7. a et b Candit Lang, « Roger (15) setzt Zürich unter Wasser », Blick,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le 2 février 2020)
  8. a et b Christian Heeb, « Gespräch: Christian Heeb mit Roger Steinmann Peter Marti », Swiss TV DRS,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le 2 février 2020)
  9. (en) Lang Candit, « Roger (15) setzt Zürich unter Wasser » [archive du ], sur roger-steinmann.com, Blick, (consulté le 2 février 2020)
  10. (en) Heeb Christian, « Gespräch: Christian Heeb mit Roger Steinmann Peter Marti » [archive du ], sur roger-steinmann.com, Swiss TV DRS, (consulté le 2 février 2020)
  11. (en) Miedaner Eke, « 25. Schweizer Jugendfilmtage 2001 » [archive du ], sur roger-steinmann.com, Pestalozzianum Zuerich, (consulté le 2 février 2020)
  12. (en) Die Theatergruppe, « Beschti Referenze » [archive du ], sur roger-steinmann.com, Official Flyer page 1 (consulté le 2 février 2020)
  13. (en) Die Theatergruppe, « Beschti Referenze » [archive du ], sur roger-steinmann.com, Official Flyer page 2 (consulté le 2 février 2020)
  14. « <<Achtung-Fertig-Los!>> », Tagblatt der Stadt Zürich,
  15. (en) Buerki Heinz, « Aargauer Kantonshauptstadt im Zeichen des Volkstheaters » [archive du ],
  16. (en) Buerki Heinz, « Theatergesellschaft arbeitet mit jungem Regisseur » [archive du ],
  17. Writers Guild of America (December 3, 1993). "WGA-registration Story & Screenplay 'Bum and the Kid'" « https://web.archive.org/web/20200110170211/http://www.roger-steinmann.com/images/710_D_1992-12-03_BUM_AND_THE_KID,_WGA.JPG »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), . ROGER STEINMANN - Film-Documents « https://web.archive.org/web/20200110170210/http://www.roger-steinmann.com/filmdocuments.html »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), . Retrieved January 9, 2020
  18. (en) Steinmann Roger, « Bum and the Kid » [archive du ], ROGER STEINMANN - Flimography,
  19. (en) Davies Clive, « Spinegrinder: The Movies Most Critics Won’t Write About », Headpress, Truro, TR4 8UN, United Kingdom, (ISBN 978-1-909394-27-8), Project: Metalbeast (1995), page number missing in google Books
  20. Stanford University, Stanford, California 94305, « Illusion Infinity », sur Standford Libraries (consulté le 16 janvier 2020)
  21. (en) « January 16, 2020 », sur WorldCat.org (consulté le 16 janvier 2020)
  22. Mike D.Angelo born Pirat Nitipaisalkul (September 10, 2014). "Letter of commitment 'The PartyKillers'" « https://web.archive.org/web/20200110170211/http://www.roger-steinmann.com/images/710_D_2014-09-10_PARTYKILLERS,_LOI_Mike_Angelo.jpg »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), . ROGER STEINMANN - Film-Documents « https://web.archive.org/web/20200110170210/http://www.roger-steinmann.com/filmdocuments.html »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), .
  23. Imthurn Audiovisuals, Roger Steinmann, Creative Road Corp. and Rodney Heeringa (April 30, 1995). Writer employment agreement 'The PartyKillers' "page 1" « https://web.archive.org/web/20200110170211/http://www.roger-steinmann.com/images/710_D_1995-04-30_PARTYKILLERS,_Heeringa-1.jpg »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), and "page 2" « https://web.archive.org/web/20200110170211/http://www.roger-steinmann.com/images/710_D_1995-04-30_PARTYKILLERS,_Heeringa-2.jpg »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), . ROGER STEINMANN - Film-Documents « https://web.archive.org/web/20200110170210/http://www.roger-steinmann.com/filmdocuments.html »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), .
  24. Studio Ari Co., Ltd.(February 5, 2016). "Confirmation 'Ladies First'" « https://web.archive.org/web/20200110170211/http://www.roger-steinmann.com/images/710_D_2016-02-05_PHONY,_Studio_Ari.JPG »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), . ROGER STEINMANN - Film-Documents « https://web.archive.org/web/20200110170210/http://www.roger-steinmann.com/filmdocuments.html »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), .
  25. Register of Copyright, USA (August 5, 2015)."Certificate of Registration 'Ladies First'" « https://web.archive.org/web/20200110170211/http://www.roger-steinmann.com/images/710_D_2015-08-05_PHONY,_US_Copyright.JPG »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), . ROGER STEINMANN - Film-Documents « https://web.archive.org/web/20200110170210/http://www.roger-steinmann.com/filmdocuments.html »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), .
  26. Panali Co. Ltd. (November 23, 2015). Cooperation MoU 'Ladies First' "page 1" « https://web.archive.org/web/20200110170211/http://www.roger-steinmann.com/images/710_D_2015-11-23_LADIES_FIRST,_Burasari-1.jpg »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), & "page 2" « https://web.archive.org/web/20200110170211/http://www.roger-steinmann.com/images/710_D_2015-11-23_LADIES_FIRST,_Burasari-2.jpg »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), . ROGER STEINMANN - Film-Documents « https://web.archive.org/web/20200110170210/http://www.roger-steinmann.com/filmdocuments.html »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), .
  27. Beat Schlatter (April 9, 2015). "Letter of Intent 'Ladies First'" « https://web.archive.org/web/20200110170211/http://www.roger-steinmann.com/images/710_D_2015-04-09_LADIES_FIRST,_LOI_Schlatter.jpg »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), . ROGER STEINMANN - Film-Documents « https://web.archive.org/web/20200110170210/http://www.roger-steinmann.com/filmdocuments.html »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), .
  28. Writers Guild of America (November 2, 2016). "WGA-registration Synopsis 'PHONY'" « https://web.archive.org/web/20200110170211/http://www.roger-steinmann.com/images/710_D_2016-11-02_PHONY,_WGA.JPG »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), . ROGER STEINMANN - Film-Documents « https://web.archive.org/web/20200110170210/http://www.roger-steinmann.com/filmdocuments.html »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), .
  29. Writers Guild of America (July 1, 2019). "WGA-registration Screenplay 'PhonY'" « https://web.archive.org/web/20200110170211/http://www.roger-steinmann.com/images/710_D_2019-07-17_PHONY,_WGA.JPG »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), . ROGER STEINMANN - Film-Documents « https://web.archive.org/web/20200110170210/http://www.roger-steinmann.com/filmdocuments.html »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), .
  30. a et b (en) Steinmann Roger, « TIMELINE & PRODUCTION PLAN » [archive du ], sur PhonY.film (consulté le 2 janvier 2020)
  31. a et b (en) Schlittler Flavia, « Schweizer trauern um Burt Reynolds (†82) » [archive du ]
  32. Dennis J. Holahan attorney of Barbara Carrera (September 23, 2016). Barbara Carrera Agreement 'PhonY' "page 1" « https://web.archive.org/web/20200110170211/http://www.roger-steinmann.com/images/710_PhonY.Film_Barbara_Carrera_Acting_Agreement_2016-09-24,_p_1.jpg »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), and "page 2" « https://web.archive.org/web/20200110170211/http://www.roger-steinmann.com/images/710_PhonY.Film_Barbara_Carrera_Acting_Agreement_2016-09-24,_p.2.jpg »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), . ROGER STEINMANN - Film-Documents « https://web.archive.org/web/20200110170210/http://www.roger-steinmann.com/filmdocuments.html »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), .
  33. Schweizerischer Erfindermesse für Jugendliche (1985). "Award for Bottle Stopper 'ROTSCH'" « https://web.archive.org/web/20200110170137/http://www.roger-steinmann.com/images/288_Aw_1985,_2nd_rank_at_Schweizerischer_Erfindermesse.JPG »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), . ROGER STEINMANN - Awards « https://web.archive.org/web/20200110170136/http://www.roger-steinmann.com/awards.html »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), .
  34. (en) Kruydenberg G.L.M., « Patent Bottle closure » [archive du ], sur Google Patents
  35. Benita Cantieni, Schweizer Illustriert (July 25, 1983)."Glück mit Marilyn" « https://web.archive.org/web/20200110170209/http://www.roger-steinmann.com/images/555_1983-07-25_TV_QUIZSHOW,_Schweizer_Illustrierte.JPG »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), . ROGER STEINMANN - Newspaper Clips « https://web.archive.org/web/20200107161340/http://roger-steinmann.com/newspaperclips.html »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), .
  36. German Television ARD (August 2, 1983). "TV Quizshow 'Alles oder Nichts'" « https://web.archive.org/web/20200110170209/http://www.roger-steinmann.com/images/710_German_TV_Quizshow_ARD_Alles_oder_Nichts_with_a_live_audience_of_15_mio_1983,_Aug._02._Roger_prevailed_over_73_candidates_and_won_DM_10_000._.jpg »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), . ROGER STEINMANN - Newspaper Clips « https://web.archive.org/web/20200107161340/http://roger-steinmann.com/newspaperclips.html »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), .
  37. Blick (August 6, 1983). "Zürcher gewann 10 000 Mark in TV-Quiz" « https://web.archive.org/web/20200110170209/http://www.roger-steinmann.com/images/710_1983-08-06_TV_QUIZSHOW,_Blick.JPG »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), . ROGER STEINMANN - Newspaper Clips « https://web.archive.org/web/20200107161340/http://roger-steinmann.com/newspaperclips.html »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), .
  38. Commercial register of canton Zurich, « Commercial register of Rotsch AG »
  39. (en) Handelsregister Amt Schweiz, « SUNSET INTERNATIONAL AG » [archive du ]
  40. Paul Weber (January 19, 1976). "Confirmation of Award 'Achtung, Aufnahme' 'Die Türe' « https://web.archive.org/web/20200110170136/http://www.roger-steinmann.com/images/710_Aw_1976-01-19_DIE_TUERE_-_Award_Achtung_Aufnahme.JPG »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), . ROGER STEINMANN - Awards « https://web.archive.org/web/20200110170136/http://www.roger-steinmann.com/awards.html »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), . Retrieved January 9, 2020
  41. Schweizerische Jugendfilmtage (September 17, 1977). "Award for 'Die 2 vom Klub'" « https://web.archive.org/web/20200110170136/http://www.roger-steinmann.com/images/710_Aw_1976-09-18_Die_Zwei_vom_Klub_.jpg »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), . ROGER STEINMANN - Awards « https://web.archive.org/web/20200110170136/http://www.roger-steinmann.com/awards.html »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), . Retrieved January 12, 2020
  42. Schweizerische Jugendfilmtage (September 18, 1976). "Award for 'Die Welt steht Kopf'" « https://web.archive.org/web/20200110170136/http://www.roger-steinmann.com/images/710_Aw_1976-09-18_Die_Welt_steht_Kopf_.jpg »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), . ROGER STEINMANN - Awards « https://web.archive.org/web/20200110170136/http://www.roger-steinmann.com/awards.html »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), . Retrieved January 12, 2020
  43. a et b Max Hänsli (September 17, 1977) "Press release about die 2. Schweizerischen Jugend Film Tage" « https://web.archive.org/web/20200110170211/http://www.roger-steinmann.com/images/710_D_1977-09-17_FLUTKATASTROPHE_MASCHINENTIERE,_Press_Release_Jugendfilmtage_with_Awards.JPG »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), incl. 'Die Flutkatastrophe' and 'Die Maschinentiere'. ROGER STEINMANN - Film-Documents « https://web.archive.org/web/20200110170210/http://www.roger-steinmann.com/filmdocuments.html »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), . Retrieved January 9, 2020
  44. Schweizerische Jugendfilmtage (September 17, 1977). "Award for 'Die Flutkatastrophe'" « https://web.archive.org/web/20200110170136/http://www.roger-steinmann.com/images/710_Aw_1977-09-17_FLUTKATASTROPHE_,_Diploma_Schweizerische_Jugendfilmtage.JPG »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), . ROGER STEINMANN - Awards « https://web.archive.org/web/20200110170136/http://www.roger-steinmann.com/awards.html »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), . Retrieved January 10, 2020
  45. Schweizerischer Verband der Filmamateure (January 21, 1978). "Silver Edit Award for 'Die Flutkatastrophe'" « https://web.archive.org/web/20200110170136/http://www.roger-steinmann.com/images/444_Aw_1978-01-21_FLUTKATASTROPHE_Silberne_Schere.jpg »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), . ROGER STEINMANN - Awards « https://web.archive.org/web/20200110170136/http://www.roger-steinmann.com/awards.html »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), . Retrieved January 10, 2020
  46. « <<Achtung-Fertig-Los!>> », Tagblatt der Stadt Zürich,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le 2 février 2020)
  47. Heinz Buerki, « Aargauer Kantonshauptstadt im Zeichen des Volkstheaters », Aargauer Tagblatt,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le 2 février 2020)
  48. Clive Davies, Spinegrinder : The Movies Most Critics Won’t Write About, Truro, TR4 8UN, United Kingdom, Headpress, , Project: Metalbeast (1995), page number missing in google Books p. (ISBN 978-1-909394-27-8, lire en ligne)
  49. QUICKLOOKFILMS, « Project: Metalbeast Trailer and Info », sur QUICKLOOKFILMS.com, (consulté le 16 janvier 2020)
  50. Alvin H. Marill, Mickey Rooney : Mickey Rooney : His Films, Television Appearances, Radio Work, Stage Shows, and Recordings, Jefferson, NC, McFarland & Company, Inc., , 161 p. (ISBN 0-7864-2015-4, lire en ligne)
  51. Stanford University, Stanford, California 94305, « Illusion Infinity », sur Standford Libraries (consulté le 16 janvier 2020)
  52. WorldCat.org, « Illusion Infinity », sur WorldCat.org, (consulté le 16 janvier 2020)
  53. Roger Steinmann, « PhonY.Film: TEASER #1, Introduction », sur YouTube.com, (consulté le 7 janvier 2020)
  54. Writers Guild of America (November 2, 2016). "WGA-registration Synopsis 'PHONY'" « https://web.archive.org/web/20200110170211/http://www.roger-steinmann.com/images/710_D_2016-11-02_PHONY,_WGA.JPG »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), . ROGER STEINMANN - Film-Documents « https://web.archive.org/web/20200110170210/http://www.roger-steinmann.com/filmdocuments.html »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), . Retrieved January 9, 2020
  55. Writers Guild of America (July 1, 2019). "WGA-registration Screenplay 'PhonY'" « https://web.archive.org/web/20200110170211/http://www.roger-steinmann.com/images/710_D_2019-07-17_PHONY,_WGA.JPG »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), . ROGER STEINMANN - Film-Documents « https://web.archive.org/web/20200110170210/http://www.roger-steinmann.com/filmdocuments.html »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), . Retrieved January 9, 2020
  56. Flavia Schlittler, « Schweizer trauern um Burt Reynolds (†82) », Blick (Ringier),‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le 2 janvier 2020)