Roger Mercanton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mercanton.
Roger Mercanton
Description de cette image, également commentée ci-après
(en 1994 : image sur Gaumont Pathé Archives)
Nom de naissance Roger-Jean Spiri
Naissance
Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine)
Nationalité Drapeau de la France Français
Décès Courant 2007 (à 98 ans)
Lieu inconnu
Profession Monteur
Films notables Marius
Lucrèce Borgia
Katia
Fric-Frac
La Piste du nord

Roger-Jean Spiri, né le à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine)[1] et mort courant 2007 (date et lieu de décès à préciser)[2], est un monteur français, connu comme Roger Mercanton (ou Roger Spiri-Mercanton).

Biographie[modifier | modifier le code]

Frère du directeur de la photographie Jacques Mercanton (1909-1997) et époux de la monteuse Victoria Mercanton (née Pozner, 1911-2006)[3], Roger Mercanton est lui-même monteur de dix-neuf films français (parfois en coproduction), depuis Marius d'Alexander Korda (1931) jusqu'à Secrets de Pierre Blanchar (1943).

Entretemps, citons Lucrèce Borgia d'Abel Gance (1935), Katia de Maurice Tourneur (1938), Fric-Frac de Maurice Lehmann et Claude Autant-Lara (1939), ou encore La Piste du nord de Jacques Feyder (1942).

Sa dernière contribution à l'écran est pour Les Dames du bois de Boulogne de Robert Bresson (1945), en qualité d'assistant réalisateur.

Filmographie complète[modifier | modifier le code]

Monteur[modifier | modifier le code]

Assistant réalisateur[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]