Roger Kempf

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Roger Kempf
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 87 ans)
BâleVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Distinctions

Roger Napoléon Charles Kempf, né le [1] à Strasbourg et mort le à Bâle, est un écrivain, philosophe, germaniste et ethnologue de la littérature.

Carrière et œuvre[modifier | modifier le code]

Professeur émérite à l’École polytechnique fédérale de Zurich, Roger Kempf a enseigné le français dans de nombreuses universités de par le monde. Entre 1949 et 1953, il a été l'assistant d'Ernst Robert Curtius à l'université rhénane Frédéric-Guillaume de Bonn. Il s'est intéressé, dans ses divers ouvrages, au corps et aux mœurs dans le champ de l'histoire et de la fiction.

1964, docteur en lettres de l'Université de Neuchâtel
1965-1968, professeur de langues romanes à l'Université Northwestern d'Evanston (Illinois)
1968-1992, professeur de langue et littérature françaises à l'École polytechnique de Zurich

Une fille, Anissa Kempf, neurologue à l'Université d'Oxford

Publications[modifier | modifier le code]

Fiction[modifier | modifier le code]

Essai[modifier | modifier le code]

  • Diderot et le roman, Seuil, coll. Pierres Vives
  • Sur le corps romanesque, Seuil, coll. Pierres Vives, prix Alfred-Née de l’Académie française en 1969
  • How nice to see you! Americana. Mœurs : ethnologie et fiction, Seuil, coll. Pierre Vives
  • Dandies : Baudelaire et Cie, Seuil, coll. Pierre Vives
  • Sur le dandysme (textes présentés par Roger Kempf), Union Générale des éditions
  • Les États-Unis en mouvement (collectif Méditations, n° 1), Denoël/Gonthier
  • Le Pénis et la démoralisation de l'Occident (avec Jean-Paul Aron), Grasset, coll. Figures, 1978
  • Bouvard, Flaubert et Pécuchet, Grasset
  • L'indiscrétion des frères Goncourt, Grasset, 2004, prix Ève-Delacroix de l'Académie française, 2005[2] et Prix Femina essai 2004[3]

Traduction[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Notice d'autorité personne sur le site de la BnF
  2. Prix Ève-Delacroix sur le site de l'Académie française.
  3. [1] sur le site de Rue des Livres

Liens externes[modifier | modifier le code]