Roger Hollis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hollis (homonymie).
image illustrant une personnalité image illustrant britannique image illustrant le renseignement
Cet article est une ébauche concernant une personnalité britannique et le renseignement.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Sir Roger Hollis (1905-1973) fut le directeur du Security Service (MI5) de 1956 à 1965, succédant à Dick White qui avait été nommé au poste de chef du Secret Intelligence Service (MI6). Il a été accusé à tort d'être un espion à la solde de l'Union soviétique avec Donald Maclean, Anthony Blunt, Guy Burgess et Kim Philby dans le livre Spycatcher de Peter Wright (MI5).

Roger Hollis était chevalier commandeur de l'ordre de l'Empire britannique (KBE) et compagnon de l'ordre du Bain (1956)[1].

Il appartenait à la famille Hollis et était le frère de Christopher Hollis.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]