Roger Groslon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Roger Groslon
Roger Groslon.JPG

Roger Groslon en septembre 2016.

Biographie
Naissance
Nationalité
Lieu de travail
Activité

Roger Groslon, né le [1] à l'hôpital de la Croix-Rousse, est un sculpteur et peintre français. Son atelier est installé aux Échets, un hameau de Miribel dans l'Ain.

Biographie[modifier | modifier le code]

D'abord chromiste-héliograveur, il devient par la suite enseignant d'arts plastiques, activité qu'il mène parallèlement à celle d'artiste.

Art public[modifier | modifier le code]

  • à Miribel :
    • sculpture L'arbre écoute située devant la Poste ; le plafond du bâtiment est également de Roger Groslon.
    • sculpture située devant la nouvelle école des Échets.
  • à Rillieux-la-Pape[Note 1] :
    • sculpture Le Totem situé devant la MJC éponyme.
    • sculpture située quartier Semailles.
    • sculpture située à La Velette.
    • sculpture située près de la mairie.

Publications et illustrations d'ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Jean Antonini (ill. Roger Groslon), Ipse Fluvio, Lyon, Aléas, (ISBN 2-84301-151-5)

Sélection d'expositions[modifier | modifier le code]

Peinture
  • 1999 : Boîte à peinture - Carton à musique, travail collaboratif avec Joseph Reveyron (compositeur) ; Maison des Écritures (échanges Culturels Bullukian).
  • 2000 : mairie de Grigny.
  • 2008 : 6e triennale internationale du papier au musée du Charmey (Suisse)[2].
Sculpture
  • 2007 : exposition de gravures sur bois à la maison des arts plastiques de Lyon à Lyon[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Collection Pleine Lune », sur lescarnetsdudessertdelune.hautetfort.com (consulté le 19 janvier 2012).
  2. « 6e triennale internationale du papier », sur musee-charmey.ch.
  3. « Exposition d’estampes originales produites pour l’exposition », sur le site personnel de Guy Dallevet (consulté le 23 janvier 2012).
  4. « Les rencontres Mapra » [PDF], sur mapra-art.org.
  5. « Roger Groslon expose à la villa Monderoux », sur leprogres.fr, Le Progrès, .

Notes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Reportage audio[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :