Roger Eskenazi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Roger Eskenazi
Roger Eskenazi (1995).png
Roger Eskenazi (Capture d'écran d'une vidéo de l'Encyclopédie audiovisuelle de l'art contemporain).
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 80 ans)
SisteronVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Roger Eskenazi, né le à Sarcelles (Seine-et-Oise aujourd'hui dans le Val-d'Oise), et mort le à Sisteron, est un peintre français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Roger Eskenazi est né le à Sarcelles[1],[2].

De 1941 à 1944[1], il fréquente les ateliers d'André Lhote et de Fernand Léger[2]. Il est encouragé par Édouard Pignon et André Masson et participe à de nombreuses expositions collectives à Paris : Salon des Moines de Trente Ans; Salon d'Automne de la Libération en 1944[2]. Il étudie à l'École du Louvre[1] de 1946 à 1950, en particulier l’histoire de la peinture au XIXe siècle avec Jean Cassou[3]. De 1950 à1956 , il est « Chargé de conférences des musées nationaux », attaché au service éducatif du musée du Louvre[3]. Il enseigne entre 1956 et 1958 le dessin, l’histoire de l’art et l’anatomie à l’École des beaux-arts d'Angers[3].

Roger Eskenazi est mort en 2003[4].

Expositions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e « Roger Eskenazi », sur ledelarge.fr (consulté le 27 octobre 2016).
  2. a b et c (en) « Roger Eskenazi », extrait de la notice dans le dictionnaire Bénézit, sur Oxford Art Online, (ISBN 9780199773787)
  3. a b et c Denis Milhau, « Eskenazi Roger », sur encyclopédie audiovisuelle de l'art contemporain (consulté le 26 février 2017).
  4. « Roger Eskenazi », sur centrepompidou.fr (consulté le 26 février 2017).
  5. Roger Eskenazi et Musée des Beaux-Arts (Caen), « Roger Eskenazi dialogues: peintures, aquarelles, dessins : [catalogue de l'exposition] Musée des Beaux-Arts de Caen, 24 février 1977 au 27 mars 1977 » (consulté le 26 février 2017).
  6. Roger Eskenazi, « Roger Eskenazi: Ville de Nantes, Musée des beaux-arts, 26 fevrier-18 avril 1983 » (consulté le 26 février 2017).

Liens externes[modifier | modifier le code]