Roger Delpey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Roger Delpey
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 81 ans)
LuzarchesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Roger Delpey, né le [1] à Aulnoye (Nord) et mort le à Luzarches (Val-d'Oise), est un écrivain et journaliste français et l'un des protagonistes de l'affaire des diamants, une affaire politique révélée par Le Canard enchaîné le qui impliquait le président Valéry Giscard d'Estaing (lorsqu'il était ministre des finances) et le chef d'État de la République centrafricaine, Jean-Bedel Bokassa.

Biographie[modifier | modifier le code]

Roger Delpey est un ancien combattant (sergent de la 2e compagnie du 151e régiment d'infanterie) et correspondant de guerre en Indochine, thème sur lequel il publie de nombreux ouvrages. Il est également un ancien président de l'association des anciens du Corps Expéditionnaire Français en Extrême-Orient.

Il est la personne qui a présenté Jean-Marie Le Pen à Pierre Poujade[2].

Proche et confident du président centrafricain Jean-Bedel Bokassa, il est soupçonné d'être l'informateur du Canard enchaîné, à l'origine des informations qui ont conduit à l'affaire des diamants[3].

Une enquête est alors menée par la DST. Rapportée dans les mémoires de Valéry Giscard d'Estaing, celle-ci conclut que les notes signées de l'ex-empereur et sur lesquelles reposaient les accusations étaient des documents falsifiés[4], apparemment rédigés, selon elle, par Roger Delpey, ancien conseiller de Bokassa dont il rédigeait une biographie. Delpey est ainsi arrêté par la DST à la sortie de l'ambassade de Libye et une liasse de feuillets en blanc recouverts de la signature de Bokassa est retrouvée lors de la perquisition de son domicile[5]. Delpey[6] qui démentira avoir été l'informateur du Canard enchaîné, sera incarcéré en détention préventive pendant sept mois, jusqu'au , la DST l'ayant fait inculper pour « intelligence avec une puissance étrangère ». Le tribunal conclut par un non-lieu en [7]. En 1985, il est débouté par la Cour de cassation de sa demande d'indemnité pour arrestation arbitraire.

Par la suite, il publie plusieurs ouvrages comme La Manipulation (1981), Prisonnier de Giscard (1982) et Affaires centrafricaines (1985), dans lesquels il revient sur les conditions de son incarcération et règle ses comptes avec le pouvoir giscardien.

En 1991, il conteste son appartenance supposée à l'extrême droite affirmée par VGE dans son livre, le poursuit et le fait condamner à un franc de dommages et intérêts pour diffamation, jugement définitif après arrêt de la Cour de cassation (chambre mixte) le .

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • 1950 - Soldats de la boue – Tome 1 - éditions André Martel ou Faucon noir
  • 1951 - Soldats de la boue – Tome 2 : Nam-Ky - éditions André Martel ou Faucon noir
  • 1952 - Soldats de la boue - Tome 3 : Glas et Tocsin - éditions André Martel ou Faucon noir
  • 1953 - Soldats de la boue - Tome 4 : Parias de la gloire - éditions André Martel ou Faucon noir
  • 1954 - Soldats de la boue – Tome 5 : SOS Tonkin - éditions André Martel ou Faucon noir
  • 1956 - Soleil de mort - éditions Faucon noir
  • 1966 - Les loups vont par deux - éditions La pensée moderne
  • 1974 - Dien Bien Phu, l'affaire. "Le Commencement" - éditions La pensée moderne
  • 1975 - Adolph Hitler, l’affaire - éditions La pensée moderne
  • 1981 - La manipulation - éditions Grancher
  • 1982 - Prisonnier de Giscard - éditions Grancher (ISBN 978-2733900253)
  • 1985 - Affaires centrafricaines - éditions Grancher (ISBN 978-2733901311)
  • 1991 - Le blanc et le noir, le hold-up du siècle - éditions Grancher
  • 1995 - Nicolas Bazire, Edouard Balladur, Nicolas Sarkozy en examen pour manipulation des sondages - éditions Grancher
  • 1998 - Jacques Chirac, l’heure est venue pour toi de nettoyer les écuries d’Augias - éditions Grancher
  • 2003 - Ils me laissent souffrir et mourir - éditions Grancher
  • 2004 - Dien-Bien-Phu : histoire d'une trahison, Paris, Grancher, , 286 p. (ISBN 978-2-7339-0867-9 et 2-7339-0867-7)

Éditions définitives de Soldats de la boue en deux tomes :

  • 1962 - Soldats de la boue – Tome 1: La bataille de Cochinchine - éditions Karolus
  • 1962 - Soldats de la boue – Tome 2 : La bataille du Tonkin - éditions Karolus

Note[modifier | modifier le code]

  1. État civil sur le fichier des personnes décédées en France depuis 1970
  2. Jean-Marie Le Pen, Les Français d'abord, Carrère-Michel Lafon, 1984.
  3. Décès de Roger Delpey, protagoniste de l'« affaire des diamants » de Bokassa, dépêche AFP du 30 décembre 2007.
  4. Article de L'Express, ibid « Une enquête de la DST révèle (…) que Roger Delpey a fourni les faux documents ».
  5. VGE, Le Pouvoir et la vie, p. 344.
  6. par ailleurs auteur du livre La manipulation aux éditions Jacques Grancher, 1981 dans lequel il dénonce un complot giscardien.
  7. Claude Wauthier, Quatre présidents et l'Afrique. De Gaulle, Pompidou, Giscard d'Estaing, Mitterrand, Éd. du Seuil, , p. 324

Liens externes[modifier | modifier le code]