Roger Coquoin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Roger Coquoin
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Autres informations
Distinction
Plaque commémorative à Vienne-en-Arthies.

Roger Coquoin, dit Lenormand ou François, né le à Gagny et tué par balles le dans le 16e arrondissement de Paris, est un résistant français, Compagnon de la Libération, responsable du mouvement Ceux de la Libération.

Biographie[modifier | modifier le code]

Roger Augustin Léon Marie Coquoin naît en 1897 à Gagny, fils d'Auguste Léon Léonor Coquoin, pharmacien, et de Hyacinthe Marie Eugénie Belin, son épouse[1]. Il suit les traces de son père et devient chimiste[2]. En 1929, il est chef du laboratoire de chimie de l'Académie de médecine.

Roger Coquoin rencontre Honoré d'Estienne d'Orves en .

Au début de l'année 1942, il rencontre Maurice Ripoche, chef du mouvement Ceux de la Libération (CDLL). Il devient dès lors un dirigeant de ce mouvement et succède à Ripoche après l'arrestation de ce dernier en .

Il participe à la première réunion du Conseil national de la Résistance (CNR), le , rue du Four à Paris. En décembre, il tombe dans une souricière au 4, rue des Frères-Périer et est abattu en tentant de fuir. Son corps n’a pas été retrouvé[2].

Il est Compagnon de la Libération à titre posthume par décret du .

Hommage[modifier | modifier le code]

Le jardin Roger-Coquoin à Paris porte son nom.

Décorations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Acte de naissance no 49, , Gagny, Archives départementales de Seine-Saint-Denis (avec mentions marginales de mariage et de décès)
  2. a et b « Coquoin, Roger, Augustin, Léon, Marie », maitron-en-ligne.univ-paris1.fr.
  3. « Roger COQUOIN », sur Musée de l'Ordre de la Libération (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources de l'article[modifier | modifier le code]

  • Emmanuel Debono, article « Roger Coquoin », Dictionnaire historique de la Résistance, Robert Laffont, 2006, p. 395.

Articles connexes[modifier | modifier le code]