Roger Boisjoly

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cet article court présente un sujet plus développé dans : Accident de la navette spatiale Challenger.
Roger Boisjoly
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 73 ans)
Nationalité
Activités
Autres informations
Distinction
Prix de l'AAAS pour la liberté et la responsabilité scientifique (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Roger Boisjoly, né à Lowell, Massachusetts, le , mort le à Nephi, dans l'Utah[1], est un ingénieur américain en aéronautique qui a travaillé pour Morton Thiokol, le fabricant des propulseurs d'appoint à poudre de la navette spatiale américaine.

En , il est à l'origine d'une note à sa hiérarchie concernant un défaut de conception des joints des propulseurs d'appoint à poudre de la navette spatiale, qui si elle était laissée sans réponse, pourrait conduire à une catastrophe au cours d'un décollage.

Une telle catastrophe s'est produite en 1986 lors de l'accident de la navette spatiale Challenger, tuant les sept membres de l'équipage.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. New York Times