Roelf de Boer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir de Boer.
Roelf de Boer
Image illustrative de l'article Roelf de Boer
Fonctions
Vice-Premier ministre des Pays-Bas

(7 mois et 9 jours)
Premier ministre Jan Peter Balkenende
Gouvernement Balkenende I
Prédécesseur Eduard Bomhoff
Successeur Gerrit Zalm
Ministre des Transports et des Voies d'eau

(10 mois et 5 jours)
Premier ministre Jan Peter Balkenende
Gouvernement Balkenende I
Prédécesseur Tineke Netelenbos
Successeur Karla Peijs
Biographie
Nom de naissance Roelf Hendrick de Boer
Date de naissance (68 ans)
Lieu de naissance Rotterdam (Pays-Bas)
Parti politique VVD
Profession Entrepreneur

Roelf Hendrick de Boer, né le à Rotterdam, est un entrepreneur et homme politique néerlandais membre du Parti populaire libéral et démocrate (VVD).

Il est ministre des Transports entre et , et vice-Premier ministre de à .

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

Il termine ses études secondaires en . Il accomplit ensuite de nombreuses formations dans le management, la logistique, la communication et la gestion financière. Il accomplit son service militaire dans l'infanterie de marine (Korps Mariniers) entre et .

Vie professionnels[modifier | modifier le code]

Débuts et ascension[modifier | modifier le code]

Il commence à travailler en pour la compagnie de marine marchande Koninklijke Nedlloyd Groep (KNG), étant successivement installé aux Pays-Bas, en Allemagne et enfin au Moyen-Orient. En , il quitte KNG pour occuper le poste de directeur de l'agence de la société Furness Scheepvaart à Rotterdam.

Un long parcours chez Lehnkering[modifier | modifier le code]

En il devient pour dix ans directeur général de la société Lehnkering Logistics B.V., basée à Rotterdam et Barendrecht. Il entre au conseil d'administration de la maison mère, Lehnkering Logistik GmbH, située à Duisbourg, en , et y siège pendant trois ans.

Changement d'entreprise[modifier | modifier le code]

Ayant quitté Lehnkering le , il prend la direction, ce même jour, de la holding Europese Waterwegen Transport, installée à Zwijndrecht. Il démissionne en , à la suite de son élection à la présidence de la chambre de commerce et d'industrie de Rotterdam.

Une brève expérience ministérielle avec la LPF[modifier | modifier le code]

Il appartient initialement au Parti populaire libéral et démocrate. Il le quitte en afin d'adhérer à la Liste Pim Fortuyn (LPF). Le suivant, Roelf de Boer est nommé à 52 ans ministre des Transports et des Voies d'eau dans le premier cabinet du chrétien-démocrate Jan Peter Balkenende. L'exécutif chute dès le et il se trouve alors nommé Vice-Premier ministre du fait du départ d'Eduard Bomhoff.

Le retour au VVD et la fin de la politique[modifier | modifier le code]

Son parti ayant été exclu du pouvoir après les élections législatives anticipées du , il se retire de la vie politique et quitte la LPF pour rejoindre le VVD.

Il dirige alors la société de transports Koninklijk Nederlands Vervoer (KNV) entre et . Il devient, le , bourgmestre adjoint de Rotterdam, chargé des Ports et de l'Économie. Il démissionne finalement en , après avoir passé cinq mois en congé maladie.

Depuis , il préside l'association néerlandaise des hôpitaux.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]