Rodrigo Rey Rosa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rosa.
Rodrigo Rey Rosa
Description de cette image, également commentée ci-après
Rodrigo Rey Rosa en février 2015.
Naissance (60 ans)
Ciudad de Guatemala
Drapeau du Guatemala Guatemala
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Espagnol
Genres

Œuvres principales

  • Pierres enchantées (2001)

Rodrigo Rey Rosa est un écrivain guatémaltèque né le à Ciudad de Guatemala.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né dans une famille de la classe moyenne, il voyage avec ses parents dans plusieurs pays d'Amérique latine et d'Europe.

Après des études au Guatemala, il part vivre à New York, où il étudie le cinéma à la School of Visual Arts. Il gagne ensuite le Maroc et participe aux ateliers d'écriture de Paul Bowles à Tanger. Ses œuvres sont traduites en français, anglais, italien, japonais, allemand et néerlandais.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Contes et nouvelles[modifier | modifier le code]

  • El cuchillo del mendigo (1986)
    Publié en français sous le titre Le Couteau du mendiant, suivi de L'Eau tranquille, traduit par André Gabastou, Paris, Antoine Soriano Éditions, 1997 (ISBN 2-910484-13-0)
  • El agua quieta (1989)
    Publié en français sous le titre L'Eau tranquille, suivi de Le Couteau du mendiant, traduit par André Gabastou, Paris, Antoine Soriano Éditions, 1997 (ISBN 2-910484-13-0)
  • El salvador de buques (1993)
    Publié en français sous le titre Un rêve en forêt, Le temps imparti et autres nouvelles, traduit par Anny Amberni, Paris, Gallimard, coll. « Du monde entier », 1997 (ISBN 2-07-074213-X)
  • Ningún lugar sagrado (1998)
Publié en français sous le titre Aucun lieu n'est sacré, traduit par l'Atelier de Traduction Hispanique de l'ENS de Lyon, traduction dirigée par Philippe Dessommes, édition bilingue, Lyon, Presses Universitaires de Lyon, coll. "Ida y Vuelta / Aller-Retour", 2017 (ISBN 978-2-7297-0923-5)
  • Otro zoo (2005)
  • Siempre juntos y otros cuentos (2008)
  • Imitación de Guatemala (2014)

Romans[modifier | modifier le code]

  • Cárcel de árboles (1991) - court roman
    Publié en français sous le titre Le Projet, traduit par Nelly Lhermillier, Aix-en-Provence, Alinea, coll. « Novella. Domaine espagnol et latino-américain », 1991 (ISBN 2-7401-0020-5) ; réédition, Paris, Gallimard, coll. « L'Étrangère », 1999 (ISBN 2-07-075514-2)
  • El cojo bueno (1996)
    Publié en français sous le titre L'Ange boiteux, traduit par André Gabastou, Paris, Gallimard, coll. « Du monde entier » 2002 (ISBN 2-07-074844-8)
  • Que me maten si… (1996)
    Publié en français sous le titre Le Silence des eaux, traduit par André Gabastou, Paris, Gallimard, coll. « Du monde entier » 2000 (ISBN 2-07-075576-2)
  • La orilla africana (1999)
    Publié en français sous le titre La Rive africaine, traduit par Claude Nathalie Thomas, Paris, Gallimard, coll. « Du monde entier » 2007 (ISBN 978-2-07-076057-2)
  • Piedras encantadas (2001)
    Publié en français sous le titre Pierres enchantées, traduit par André Gabastou, Paris, Gallimard, coll. « Du monde entier » 2005 (ISBN 2-07-076795-7) ; réédition, Paris, Gallimard, coll. « Folio » no 5776, 2014 (ISBN 978-2-07-045697-0)
  • Caballeriza (2006)
    Publié en français sous le titre Manège, traduit par Claude Nathalie Thomas, Paris, Gallimard, coll. « Du monde entier » 2012 (ISBN 978-2-07-078498-1)
  • El material humano (2009)
    Publié en français sous le titre Le Matériau humain, traduit par Gersende Camenen, Paris, Gallimard, coll. « Du monde entier » 2016 (ISBN 978-2-07-012760-3)
  • Severina (2011)
    Publié en français sous le titre "Severina", traduit par Jacques Aubergy, Marseille, l'atinoir 2019 (ISBN 978-2-918112-71-6)
  • Los sordos (2012)
    Publié en français sous le titre Les Sourds, traduit par Alba-Marina Escalón, Paris, Gallimard, coll. « Du monde entier » 2014 (ISBN 978-2-07-014069-5)
  • Fábula asiática (2016)
  • El país de Toó (2018)

Récits[modifier | modifier le code]

  • La cola del dragón (2014)
    Publié en français sous le titre "Ne pas toucher la queue du dragon - Violence d'État et racisme au Guatemala", traduit par Jacques Aubergy, Marseille, l'atinoir 2018 (ISBN 978-2-918112-67-9)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]