Rodolphe de Warsage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Rodolphe de Warsage
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 63 ans)
LiègeVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nom de naissance
Edmond SchoonbroodtVoir et modifier les données sur Wikidata
Pseudonyme
Rodolphe de WarsageVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités

Rodolphe de Warsage, de son vrai nom Edmond Schoonbroodt, né en à Liège où il meurt le . Il fut un avocat liégeois et auteur de romans, poésie, contes et pièces de théâtres.

Biographie[modifier | modifier le code]

Edmond Schoonbroodt est né En Neuvice en d'un père tenant une fabrique de tabac. Il hérite de son grand père, archiviste de l'État à Liège, une passion pour l'histoire locale. Il étudie à l'université de Liège et décroche son doctorat en droit à 30 ans.

Il prend le nom de Rodolphe en référence à un personnage de Scènes de la vie de bohème et de Warsage comme le village de ses grands-parents.

Il est un des premiers défenseurs du Mouvement wallon et compte parmi les initiateurs des fêtes de la Wallonie. Rodolphe de Warsage sera président du Vieux-Liège et président d'honneur du Royal Caveau liégeois.

Il meurt le et est enterré au cimetière de Robermont[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Pièces de théâtre[modifier | modifier le code]

  • Le Chiendent (1896)
  • Marguerite (1896)
  • Tout pour l'honneur ! (1897
  • Noël de Chattes (1898)
  • Parvenu ! (1900)
  • Conte Fol (1901)
  • Roland Amoureux ! (1902
  • Comment Toinon prend les mouches (1904)
  • Suzanne (1906)
  • La Belle Wallone (1910)
  • Les Bas de laine (1907)
  • Le Fou du Parc d'Argenteau (1910)
  • Le Confetto Brun (1908)
  • Roland furieux !
  • Le Tour du Monde sans le vouloir
  • L'Autre !
  • Chouchette et les Apaches
  • Lady Smith
  • Le Cygne du nord
  • Pierrot charcutier
  • Le Fossoyeur de Robermont
  • Les Six cents Franchimontois

Romans[modifier | modifier le code]

L'autre Suzanne
  • Le Sanglier, Guillaume de La Marck,
  • L'Autre Suzanne,
  • Une petite bourgeoise, Liége, Imprimerie Bénard, , 95 p.
  • Le retour de la petite bourgeoise, Liége, Imprimerie Bénard, , 108 p.
  • Les Six cents Franchimontois,
  • La Mâle Saint-Martin,
  • Le Diadème de la reine,
  • Aventures nouvelles et merveilleuses du petit Poucet,
  • Tchantchès de Roture,
  • Mémoires d'un vieux Liégeois (1876-1936), Molinay, (1re éd. 1936)

Poésie[modifier | modifier le code]

  • La Chanson de la Meuse, Liège, Impression de La Meuse, , 48 p.

Folklore et études[modifier | modifier le code]

  • Histoire du célèbre théâtre liégeois de marionnettes, un phénomène folklorique unique, propre au pays de Liège, Bruxelles, G. Van Oest, , 148 p.
  • Le Calendrier populaire wallon, Anvers, Albert de Tavernier,
  • Liège d'hier et d'autrefois : au gré des souvenirs, Liège, Imp. du Journal de Liège, , 64 p.
  • Analyse des chartes et privilèges des XXXII bons métiers de la ville, cité et banlieue de Liège, Wetteren, Meester, , 57 p.

Articles[modifier | modifier le code]

Rodolphe de Warsage, en tant que membre du Vieux-Liège, contribue au bulletin de l'association à travers de nombreux articles sur l'histoire et le folklore liégeois et wallon[2] :

  • « Nos XXXII bons métiers liégeois », Le Vieux-Liège, vol. V, no 5,‎ , p. 67-69 (lire en ligne, consulté le 20 avril 2015)
  • « 16 avril 1937. Tri-centenaire de l'assassinat du bourgmestre Sébastien Laruelle », Bulletin de la société royale Le Vieux-Liège, t. II, no 41,‎ , p. 161
  • « Histoire de la Légia », Bulletin de la société royale Le Vieux-Liège, t. II, no 43,‎ , p. 193-195 (lire en ligne, consulté le 26 juin 2015)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Lily Portugaels, « En mémoire de Rodolphe de Warsage », La Libre,‎ (lire en ligne, consulté le 18 mai 2015)
  2. Liste des articles de Rodolphe de Warsage dans le bulletin de la société royale Le Vieux Liège

Sur les autres projets Wikimedia :