Rocksteady Studios

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Rocksteady Studios
logo de Rocksteady Studios

Création 2004
Dates clés 2010 (rachat par Warner Bros. Interactive Entertainment)
Fondateurs Sefton Hill, Jamie Walker,
Nathan Burlow
Forme juridique Filiale de Warner Bros. Interactive Entertainment
Siège social Londres
Drapeau de Grande-Bretagne Royaume-Uni
Actionnaires Warner Bros. Interactive EntertainmentVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité Industrie vidéoludique
Société mère Warner Bros. Interactive Entertainment
Effectif 239 (2020)[1]
Site web rocksteadyltd.com

Rocksteady Studios est une entreprise britannique de développement de jeux vidéo basée à Londres. Le studio est connu pour avoir développé la saga Batman: Arkham et le futur Suicide Squad: Kill The Justice League.

Histoire[modifier | modifier le code]

En février 2010, Warner Bros. rachète Rocksteady Studios[2]. Square Enix Europe confirme qu'il conserve une participation de 25,1% dans le studio[3].

Le Guardian a rapporté en que le studio n'avait pas résolu les problèmes liés au harcèlement sexuel et aux comportements inappropriés sur lesquels plus de la moitié des employées avaient écrit aux dirigeants du studio dans une lettre de [4]. Ces actes comprenaient des "insultes à l'égard de la communauté transgenre", "discuter d'une femme de manière désobligeante ou sexuelle avec d'autres collègues" et du harcèlement sexuel "sous la forme d'avances non désirées, de lorgner sur certaines parties du corps d'une femme et de commentaires inappropriés dans le bureau".  La seule action que le studio semble avoir prise depuis était un séminaire de formation, et l'inaction de la direction a conduit plusieurs des signataires à quitter l'entreprise[5].

Après des événements chez Ubisoft en juillet et , Le Guardian avait appris ces problèmes chez Rocksteady, et après avoir contacté la société, la direction a agi rapidement pour organiser une réunion à tous pour résoudre les problèmes soulevés dans la lettre. Rocksteady a déclaré à The Guardian: "En 2018, nous avons reçu une lettre de certaines de nos employées exprimant leurs préoccupations à l'époque, et nous avons immédiatement pris des mesures fermes pour régler les problèmes soulevés. Au cours des deux années suivantes, nous avons écouté attentivement à et appris de nos employés, en veillant à ce que chaque personne de l'équipe se sente soutenue. En 2020, nous sommes plus que jamais passionnés à continuer de développer notre culture inclusive et nous sommes déterminés à défendre l'ensemble de notre personnel.[6]"

Jeux développés[modifier | modifier le code]

Titre Année Plates-formes
Urban Chaos : Violence urbaine 2006 PlayStation 2, Xbox
Batman: Arkham Asylum 2009 OS X, PlayStation 3, Windows, Xbox 360, PlayStation 4, Xbox One
Batman: Arkham City 2011 OS X, PlayStation 3, Windows, Xbox 360, Wii U, PlayStation 4, Xbox One
Batman: Arkham Knight 2015 PlayStation 4, Windows, Xbox One
Batman: Arkham VR 2016 PlayStation VR
Suicide Squad: Kill the Justice League 2022 Playstation 5, Xbox Series, Microsoft Windows

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Fiche de la société
  2. « Warner se paye Rocksteady Studios », sur JeuxActu (consulté le )
  3. (en) Rob Crossley, « Eidos retains 25% stake in Rocksteady », Develop, (consulté le )
  4. « Rocksteady (Batman: Arkham) accusé d'avoir laissé prospérer une ambiance toxique dans l'entreprise », (consulté le )
  5. « Des accusations de harcèlement se font entendre chez Rocksteady (Batman Arkham, Suicide Squad) », sur XboxSquad.fr, (consulté le )
  6. « Harcèlement et sexisme chez Rocksteady, les patrons accusés de n'avoir rien fait », sur Gameblog (consulté le )