Rock en Bretagne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le rock en Bretagne est très varié. Il peut se composer de groupes de rock, rock 'n' roll, punk, rock celtique ou metal. Cependant, la scène musicale bretonne se démarque par un grand éclectisme de styles et de nombreux groupes de rock aux influences diverses (punk, folk, pop, électro, trip hop...) occupent de belles places sur les scènes locales, régionales et nationales.

Historique[modifier | modifier le code]

Avant la vague celtique des années 1970, la Bretagne n'était pas connu musicalement. Émettrice de la première vague celtique en France dans les années 1970 avec des artistes de Quimper, des artistes bretons comme Jean-Michel Caradec ont pu s'imposer. À partir de 1979 s'est développée la scène rock rennaise (avec des groupes comme Marquis de Sade, Niagara ou Étienne Daho) qui a eu une forte influence sur la suite du rock en France[1]. En 1992, avec la fête maritime "Brest 1992" et la création du festival des Vieilles charrues à Carhaix-Plouguer, des artistes finistèriens comme Yann Tiersen et Miossec ou nantais comme Dominique A, se sont révélés et s'imposent en France. En 1994, le guitariste quimpérois Dan Ar Braz et Gilles Servat avec l'Héritage des celtes lancent la seconde vague celtique sur la France, déjà engagée par des groupes comme Red Cardell et EV les années précédentes. En 1998, profitant de la vague celtique, Merzhin de Landerneau et Matmatah de Brest sont révélés dans toute la France grâce au mélange de rock et de musique celtique. L'album La Ouache de Matmatah s'est vendu à plus d'un million d'exemplaires durant l'été 1998, concurrençant avec les rockeurs parisiens et Noir Désir. Durant les années 2000, le rock brestois est toujours présent, mais la touche celtique est absente. En 2008, la séparation de Matmatah bouleverse les Brestois. Depuis 2010, la troisième vague celtique est lancée par la brestoise Nolwenn Leroy suivie de Dan Ar Braz (Celebation), alors que Yann Tiersen part en tournée mondiale avec son album Dust Lane.

Liste des groupes par genres[modifier | modifier le code]

Les artistes rennais[modifier | modifier le code]

  • Terminal Buzz Bomb

Les artistes brestois[modifier | modifier le code]

Les artistes de Quimper-Cornouaille[modifier | modifier le code]

Le rock quimpérois est essentiellement basé sur le rock celtique. Les vagues celtiques de 1970 et 1990 en France et en Europe de l'Ouest viennent en partie de Quimper

Les artistes d'ailleurs[modifier | modifier le code]

Brieg Guerveno en première partie de Pat O'May

Les artistes revendiquant l'héritage celtique sont :

Infrastructures[modifier | modifier le code]

Rennes[modifier | modifier le code]

Salles, bars et cafés-concerts[modifier | modifier le code]

Brest[modifier | modifier le code]

Salles de concert[modifier | modifier le code]

Les cafés-concerts[modifier | modifier le code]

  • L'Arizona
  • Le Cube à Ressort

Les cafés-concerts disparus[modifier | modifier le code]

  • L'Ayer's Rock Café (aujourd'hui le Cube à Ressort)
  • Le Soul Food café
  • Le Black Label Café
  • La Tête Raide (aujourd'hui le Red Dragon Café)

Ailleurs[modifier | modifier le code]

Salles de concert[modifier | modifier le code]

Cafés-concerts[modifier | modifier le code]

Radios rock[modifier | modifier le code]

  • Fréquence Mutine (depuis 1982). Radio libre historique basée dans le quartier de Kerangoff à Brest
  • Radio Océan : radio libre FM basée à Rosporden (29)
  • Radio U (depuis 2001). Radio libre étudiante basée dans le quartier de Kergoat à Brest
  • Canal B à Rennes
  • Radio Campus Rennes

Festivals et lieux d'expressions populaires[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Compilations de rock en breton[modifier | modifier le code]

  • Breizh and roll, vol.1 1996, Move On Productions
  • Rock e Breizh : 30 ans de rock en breton, 2009, Mass Prod - Coop Breizh

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Olivier Polard, Bruno Leroux, André Hascoët, Philippe Stourm, Rémy Talec et André Guyomarc'h, 40 ans de rock à Brest, La Blanche Production, , 192 p. (ISBN 2952472009)
  • Frank Darcel, Olivier Polard, Alain Monot et Hervé Bellec, ROK, Histoire du rock en Bretagne de 1960 à nos jours, Les Editions de Juillet, , 336 p. (ISBN 978-2-9532545-5-6)
  • Gilbert Cariou, L'épopée du rock au Pays Bigouden 1962-1972, SEB éditions, , 160 p. (ISBN 978-2954144306)
  • Tangi Kermarec, « Trente ans de rock en breton », dans ArMen 172 - sept-oct. 2009