Rock Machine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la criminalité image illustrant le Québec
Cet article est une ébauche concernant la criminalité et le Québec.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Les Rock Machine
Date de fondation 1986
Lieu Montréal, Québec, Canada
Territoire Drapeau : Québec Québec(principalement)
Drapeau du Canada Canada(principalement)
Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau de l'Australie Australie
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Drapeau de la Russie Russie
Drapeau de la Suisse Suisse
Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Drapeau de l'Arménie Arménie
Drapeau de l'Indonésie Indonésie
Drapeau de la Thaïlande Thaïlande
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
Drapeau de la Suède Suède
Drapeau de la Norvège Norvège
Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud
Année active Années 1980-actuellement
Activités criminelles
  • Extorsion de fond
  • Racket
  • Prêt usuraire
  • Assassinat
  • Blanchiment d'argent
  • Trafic de drogue
  • Vol à main armé
Alliés Bandidos
Rivaux Hell's Angels (1986-2002)

Les Rock Machine était un groupe criminel des années 1990 au Québec.

Le , à la suite de pressions de la mafia italienne de Montréal pour mettre fin à la guerre des motards, Maurice Boucher, chef des Hells Angels du Québec, offre au groupe de s'intégrer au sien. Mais la méfiance est trop forte dans les rangs des Rock Machine.

En novembre 2000, le gang se joint aux Bandidos, un gang criminel international ennemi des Hells Angels.

Références[modifier | modifier le code]