Rock à quatre temps

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la danse
Cet article est une ébauche concernant la danse.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (novembre 2010).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Le rock à quatre temps est une danse originaire de France.

Description[modifier | modifier le code]

Cette danse est née en 1956. Son créateur est le professeur Jacques Bense : « À l’origine, en 1956, le rock s’appelait rock n’roll. C’est ainsi comme je l’ai fait naguère pour le swing à huit temps dit « double temps » et pour le Be-Bop, à la demande de nombreux lecteurs et sur les instances de nombreux professeurs de danse de France et de l’Etranger, j’ai décidé de créer le style de danse « rock n’roll ». Alors que le Be-Bop se danse sur six temps, j’ai composé les pas de base du rock n’roll sur quatre temps. »[1]. Il en existe plusieurs variantes visibles uniquement par l'expert[réf. nécessaire] selon la ville ou la région où il s'est développé. Aujourd'hui, il s'appelle Rock versaillais à Versailles, Rock parisien à Paris, Rock douaisien à Douai…

C'est une danse française car son créateur est français. Il évoque son origine par des allusions dans son livre : « sur les instances de nombreux professeurs de danse de France et de l’étranger »[1].

Le rock à quatre temps se pratique aujourd'hui essentiellement en France, en Belgique, en Angleterre et un peu aux États-Unis. Il s’agit de pays où l'on peut trouver des clubs dédiés à cette danse. On le retrouve en rallye (club de danseurs et danseuses généralement entre 15 et 18 ans d'un même milieu social souvent plutôt aisé), dans les soirées des grandes écoles mais également et c'est récent chez les jeunes actifs voire les actifs en général.

Les temps sont marqués par les mouvements de bras depuis les années 1970 car avant il était exclusivement en pas. La rythmique est donnée par les bras un, deux, trois et quatre.

Dansé par un danseur débutant ou intermédiaire, il peut sembler saccadé ou statique du fait d'une rythmique des bras approximative. Mais dansé par un danseur plus expérimenté, les mouvements sont fluides et rapides. L'absence de règles de déplacement permet au couple de personnaliser son style sachant qu'il n'est pas possible techniquement de faire ce que l'on souhaite[réf. nécessaire]. Il existe donc dans les pas une certaine chorégraphie imposée par les passes elles-mêmes.

Le rock à quatre temps se danse tant sur du rock traditionnel que sur de la musique actuelle, même si les puristes préfèrent le rock des années 50/60. Il peut être mis dans cette danse de couple des ajouts de rock acrobatique.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Jacques Bense, Danser le rock, édition Bornemann, 1996, p. 7