Rochus von Liliencron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rochus von Liliencron
Rochus von Liliencron.jpg

Photographie de Rochus von Liliencron

Informations générales
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 91 ans)
CoblenceVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
historien, musicologueVoir et modifier les données sur Wikidata
Membre de

Le baron Rochus Wilhelm Traugott Heinrich Ferdinand von Liliencron, né le à Plön et mort le à Coblence, est un écrivain allemand, historien de la musique, et éditeur de l'Allgemeine Deutsche Biographie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Rochus von Liliencron passe son enfance et sa jeunesse au manoir de Dollrott, ainsi qu'à Preetz, Plön et Lübeck. Il étudie d'abord la théologie à l'université de Kiel, puis change d'orientation pour le Droit à Berlin et la germanistique. Il admire Andersen et l'actrice « immortelle » Johanne Luise Heiberg, lorsqu'il se rend à Copenhague chez son frère. Il travaille de 1848 à 1850 dans les services diplomatiques des duchés de Schleswig et du Holstein à Berlin, puis devient professeur de littérature allemande à Kiel et à partir de 1852 à l'université d'Iéna. Après un intermède en tant qu'intendant de la chapelle de la cour de Meiningen, il consacre tout son temps et sa science à l'étude des chants populaires, ainsi qu'à la publication de la Allgemeine Deutsche Biographie, œuvre colossale. Il entre pour cela à l'Académie bavaroise des sciences en 1869. Cette énorme ressention comprend 56 volumes, et plus de 26 500 articles, parus entre 1875 et 1912. Des centaines de spécialistes y collaborent.

Rochus von Liliencron est l'oncle de l'écrivain Detlev von Liliencron et de l'auteur de récits pour l'enfance, Sophie Wörishöffer.

Source[modifier | modifier le code]